Retour triomphal en France et en Suède

Voir le site Téléfoot

france
Par Olivier D'ARIES|Ecrit pour TF1|2010-03-26T13:27:00.000Z, mis à jour 2010-03-26T13:27:00.000Z

La 67ème étape de la plus grande tournée mondiale de l'histoire du Trophée de la Coupe du Monde de la FIFA a emmené la célèbre statuette à Paris, le samedi 13 mars. C'est à l'ancien champion du monde Franck Leboeuf qu'est revenu l'honneur de présenter le prix le plus convoité de la planète

La 67ème étape de la plus grande tournée mondiale de l'histoire du Trophée de la Coupe du Monde de la FIFA a emmené la célèbre statuette à Paris, le samedi 13 mars. C'est à l'ancien champion du monde Franck Leboeuf qu'est revenu l'honneur de présenter le prix le plus convoité de la planète, sur l'air de Wavin' Flag et en compagnie des danseuses du Casino de Paris. "C'est un bonheur de soulever à nouveau le trophée", a commenté l'ancien Marseillais.


france
© FIFA


Bernard Diomède, Chevalier de la Légion d'Honneur, s'est fait l'écho de son ancien partenaire : "C'est un événement important. C'est un moment unique, pas seulement pour les joueurs ou pour les fans. Je pense aussi aux sponsors et aux partenaires, qui ont ainsi l'occasion de découvrir ce que les joueurs ressentent lorsqu'ils sont sur le terrain".


Le lendemain, plus de 20 000 passionnés, principalement des familles, ont fait le déplacement au salon Galaxy Foot afin d'approcher le Trophée de la Coupe du Monde de la FIFA et de découvrir les nombreuses attractions au programme. Les visiteurs ont ainsi pu suivre un film 3D retraçant les plus grands moments de l'histoire de la Coupe du Monde de la FIFA ou encore se faire prendre en photo aux côtés de la fameuse œuvre d'art en or massif.



Souvenirs de 1958


Le mardi 16 mars, la caravane du Trophée de la Coupe du Monde de la FIFA avait traversé la mer du Nord pour se rendre en Suède. Lars-Åke Lagrell, président de la Fédération suédoise de football, Göran Holm, directeur exécutif de Coca-Cola, et les anciens internationaux Thomas Brolin et Kurt Hamrin étaient tous venus assister en direct à l'événement. "C'est fantastique de pouvoir approcher de près ce joyau", s'est réjoui Hamrin, dont le but contre la R.F.A. en demi-finale de la Coupe du Monde de la FIFA 1958 est encore dans toutes les mémoires.

Même le mauvais temps n'a pas découragé les quelque 6 000 fans venus à Stockholm pour approcher l'objet de leurs rêves. Au milieu de la foule, les experts ont pu reconnaître Bengt Agdren, secrétaire du Comité organisateur de la Coupe du Monde de la FIFA 1958. "C'est la deuxième fois que le Trophée vient ici. A l'époque, nous avions accueilli la Coupe Jules Rimet. J'étais allé le chercher moi-même à l'aéroport. Si je me souviens bien, il était plus petit et plus fin que celui que nous voyons aujourd'hui."


"J'espère que la Suède aura prochainement l'occasion de recevoir à nouveau cette magnifique récompense. Que ce soit en tant que pays hôte de la Coupe du Monde... ou, pourquoi pas, en tant que tenante du titre !"