Retour vers le futur

Voir le site Téléfoot

Retour vers le futur
Par AFP|Ecrit pour TF1|2009-09-15T07:11:05.000Z, mis à jour 2009-09-15T07:11:05.000Z

Bordeaux n'aura pas la tâche facile dans le groupe A de la Ligue des Champions avec le Bayern Munich et la Juventus Turin, deux clubs désireux de renouer avec leur passé. Deux clubs qui ont aussi marqué l'histoire des Girondins. Le Maccabi Haïfa représentera, de son côté, une plongée dans l'inconnu.

LIGUE DES CHAMPIONS - GROUPE A


Retour vers le futur

. BAYERN MUNICH
Pays: Allemagne
Entraineur: Louis van Gaal
Stade: Allianz-Arena (69 901 places)
Victoires C1: 4
Matches en Coupe d'Europe: 346


C'est un lointain souvenir. Mais un douloureux souvenir. Bordeaux va retrouver le Bayern Munich, qui avait mis un terme à la belle aventure des Marine et Blanc en finale de la C3 en 1996. Le club le plus titré du football allemand a aujourd'hui faim de titre. Dauphin de Wolfsburg en Bundesliga la saison passée, éliminé en quart de finale par le FC Barcelone en C1, le géant bavarois veut rectifier le tir. Et s'est donné les moyens de ses ambitions. Pas moins de 50 millions d'euros ont été déboursés cet été. Et Arjen Robben doit rejoindre la Bavière pour 25 millions d'euros. Cerise sur le gâteau : Franck Ribéry est toujours là malgré ses envies d'ailleurs. Mais voilà, pour le moment le bateau bavarois tangue. Auteur de son plus mauvais début de saison depuis 43 ans, le Bayern déçoit. La sauce n'a pas encore pris. Le Néerlandais Louis van Gaal, arrivé sur le banc cet été, n'a pas trouvé la bonne formule. Et Ribéry, blessé, laisse un grand vide. Mais la Ligue des Champions est encore loin. Et van Gaal a du temps pour remettre tout le monde dans le bon sens...


_____________________________________________________________________________________________


Retour vers le futur

. JUVENTUS TURIN
Pays : Italie
Entraîneur : Ciro Ferrara
Stade: Stadio Olimpico (27 500 places)
Victoires C1: 2
Matches en Coupe d'Europe: 364


Comme le Bayern, la Juve va permettre aux supporters nostalgiques des Girondins de se replonger dans leurs souvenirs. Bordeaux a en effet disputé et perdu une demi-finale de C1 face à la Vieille Dame en 1985. Dauphins de l'Inter Milan la saison passée en Serie A, les Bianconeri, sortis en huitièmes par Chelsea en Ligue des Champions, rêvent de briller aussi bien en championnat que sur la scène européenne. En achetant Felipe Melo pour 25 millions d'euros à la Fiorentina et surtout en arrachant Diego au Werder Brême pour 24,5 millions d'euros, la Juve a frappé fort cet été sur le marché des transferts pour parvenir à ses fins. Résultat, Ciro Ferrara parait disposer d'une formation solide à toutes les lignes. Une chose est sûre : Bordeaux aura fort à faire.


_________________________________________________________________________________________


. MACCABI HAIFA
Pays: Israel
Entraineur: Levi Elisha
Stade: Kiriat Elizer (14.000)
Victoires C1: 0
Matches en Coupe d'Europe: 64


Dans la hiérarchie de ce groupe A, si Bordeaux se trouve clairement en retrait du Bayern et de la Juve sur le papier, les Girondins paraissent en revanche nettement au-dessus du Maccabi Haïfa. Pour le football français, le club israélien reste celui qui avait humilié le PSG en Coupe des Coupes il y a 10 ans, contribuant à précipiter la perte du tandem Biétry-Giresse. Mais c'est bien en Ligue des champions que le Maccabi a connu sa plus grande heure de gloire. Il y a sept ans, il s'était déjà qualifié pour la première phase de poules, avait été tout sauf ridicule, obtenant deux victoires (dont une contre Manchester United) et glanant 7 points. Puis, en 2006, Haïfa avait failli réussir l'exploit face à Liverpool lors du 3e tour préliminaire. Méfiance, donc, les Israéliens savent se sublimer sur la scène européenne. L'équipe s'appuie aujourd'hui sur plusieurs internationaux israéliens (Davidovich, Keinan ou Kiyal). Attention aussi, au tout jeune attaquant Mohammed Gadir, 18 ans.


________________________________________________________________________________________________


CE QUE LES BORDELAIS EN PENSENT


Laurent Blanc: "Dans ce groupe A, toutes les personnes sensées vont donner le Bayern Munich et la Juventus Turin pour la qualification. Ils sont favoris du groupe. A nous de jouer les trouble fêtes et de bousculer les pronostics. Nous savions très bien que nous allions rencontrer deux grands clubs européens. Avec le Bayern Munich et la Juventus Turin, nous sommes servis. Ces deux grandes équipes ont une très longue histoire dans cette compétition. Ces deux confrontations rappelleront certainement beaucoup de souvenirs aux supporters bordelais. Il y a eu, face à ces deux clubs, des rencontres épiques et historiques pour les Girondins. Le Maccabi Haïfa constitue une forme d'inconnue même si l'équipe n'est pas une inconnue totale."


Jean-Louis Triaud: "C'est jouable. Cela reste accessible, il faudra être sérieux et jouer sans complexe. On peut y croire. Maccabi Haïfa, on ne connaît pas trop, les équipes israéliennes sont toujours difficiles à jouer. Quant au groupe, il y en a qui paraissaient plus abordables, celui d'Arsenal, Séville ou même celui de Lyon, qui est accessible pour Lyon. Par contre, cela parait un peu plus compliqué pour Marseille, il aurait difficilement pu avoir pire. Avoir Wolfsburg en 4e, cela aurait été vraiment compliqué."