Le rêve concrétisé par Lo Celso

Voir le site Téléfoot

RTSLNWI
Par Moctar BAH|Ecrit pour TF1|2017-11-10T17:03:07.802Z, mis à jour 2017-11-10T17:06:10.116Z

Il est le dernier invité de Jorge Sampaoli, Giovani Lo Celso a été appelé en équipe d’Argentine pour disputer le match face à la Russie. Pressenti pour débuter la rencontre, le joueur du PSG vit un rêve éveillé.

Auteur d’un début de saison contrasté avec le PSG, Giovani Lo Celso pourrait faire ses grands débuts avec l’Argentine. Il ne lui aura fallu que très peu de temps pour faire son trou. Convaincant durant les entraînements avec l’Albiceleste, il a tapé dans l’œil du sélectionneur Jorge Sampaoli. Dernier joueur arrivé en sélection, il pourrait devenir l’un des éléments clés de l’effectif argentin. Un moment que le joueur argentin savoure pleinement et compte bien faire bonne impression. « C’est une fierté et un privilège d’être ici, un rêve, et j’essaie de profiter de chaque moment au maximum. J’essaie de montrer mes qualités jour après jour, d’apporter ma petite pierre à l’édifice, on verra ce qui se passe ensuite. » a-t-il affirmé sur le site de la sélection argentine.

Encensé par Di Maria

Ces derniers jours, il a reçu des éloges de la part de son compatriote et coéquipier au PSG Angel Di Maria. Sur ESPN, l’ancien joueur de Manchester United s’est montré absolument enchanté par son intégration au sein de l’Albiceleste.  « Lo Celso est un excellent joueur, il a beaucoup de talent, toutes les qualités pour réaliser une belle carrière dans le monde du football. Il grandit petit à petit. Il a quitté Rosario Central pour rejoindre un grand d’Europe. Normalement, il aurait dû connaître des difficultés, mais il s’est très bien et très vite adapté »


Dans l’attente d’une titularisation avec le club de la capitale cette saison, le milieu de terrain argentin s’est toujours montré prometteur en rentrant en jeu à 9 reprises (146 minutes jouées). A son actif, une passe décisive pour Edinson Cavani face à Lyon (2-0) le 17 septembre dernier.


Pour le match de demain face au pays organisateur du Mondial, Giovani Lo Celso aura l’occasion de montrer son potentiel et pourquoi pas se faire une place dans le onze de départ d’Unai Emery.