Dans l'actualité récente

Ribéry : 2011, la fin du calvaire ?

Voir le site Téléfoot

Ribéry aime le Barça
Par Jean-Marie DUMAS|Ecrit pour TF1|2011-01-03T12:45:00.000Z, mis à jour 2011-01-03T12:45:00.000Z

Franck Ribéry, l'international tricolore du Bayern Munich a fini 2010 en fanfare après deux mois de blessure et une année noire. En 2011, son rêve de rejouer en équipe de France et de sauver le Bayern Munich pourraient se concrétiser.

Franck Ribéry a connu, au Bayern Munich, en équipe de France ou d'un point de vue personnel, une année cauchemardesque.

»
En 2010, Franck Ribéry se croyait à l'abri des blessures et des coups reçus en 2009 (ampoule au tendon d'Achille et inflammation du gros orteil entre autres). Pourtant, le milieu des Bleus et du Bayern Munich a connu un véritable calvaire. Mis en examen dans l'affaire Zahia, privé de finale de Ligue des Champions pour une suspension, et héros malgré lui du fiasco de l'équipe de France à Knysna, le Français a fini, en septembre dernier, par se blesser sérieusement à la cheville droite...
Franck Ribéry, indisponible pour le Bayern Munich ou en équipe de France pendant deux mois, a cependant effectué un bon retour. Auteur de 5 buts en 4 matches à la fin de l'année, le Français peut donc espérer partir sur un nouveau pied en 2011. Souhaitant jouer avec les Bleus de Laurent Blanc et déterminé à sauver le Bayern Munich (actuellement 5ème), Kaiser Franck doit oublier les misères de l'année 2010.


Franck Ribéry n'est pas du genre à abandonner. Lors de la reprise du championnat, le joueur le mieux payé de la Bundesliga (833.000 euros par mois), risque d'être très en vue. S'il parvient à retrouver son niveau, rien n'empêche de le voir en Bleu au Stade de France le 9 février prochain pour le match amical France-Brésil. Reste à savoir s'il peut prétendre à une place de titulaire à côté des indiscutables Nasri, Malouda et Benzema.

Franck Ribéry a encore deux semaines pour se reposer et se préparer. Il reprendra la compétition avec le Bayern Munich le 15 janvier prochain, contre le Wolfsburg de Dzeko.