Ribéry fait son mea culpa

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2012-02-10T18:05:00.000Z, mis à jour 2012-02-10T18:10:08.000Z

Dans un entretien accordé à l'Equipe magazine, le milieu de terrain du Bayern de Munich revient sur sa carrière et les polémiques qui se sont abattues contre lui.

Très discret avec la presse depuis la Coupe du Monde 2010, Franck Ribéry s'est cependant livré avec franchise.




Le début de carrière de Ribéry ne correspond pas au modèle traditionnel que les footballers professionnels peuvent connaitre. Viré du centre de formation de Lille, le milieu a attendu plusieurs années avant que son talent soit reconnu. Il avoue que sa vie a été bouleversée dès lors que les sponsors sont arrivés «J'étais fou ! J'ai commencé à en faire profiter la famille et là, j'étais le bienfaiteur » affirme l'ancien joueur de Metz.




2010 restera une année noire pour Franck Ribéry. L'international n'élude pas les questions sur la polémique Zahia : « J'ai fait le con comme jamais je n'avais fait le con ». Quelques semaines après, la Coupe du Monde aboutissait au fiasco des Bleus. Cet épisode reste gravé dans la mémoire du joueur : « J'ai été nul à la Coupe du monde, et pour ça, les gens peuvent m'en vouloir. Pas pour les autres histoires » assure-t-il.




Malgré ces blessures intérieures, Franck Ribéry affirme avoir retrouvé le droit chemin dans sa carrière. L'attitude de ses proches et de ses dirigeants au Bayern participent à sa réhabilitation : « c'est reparti dans le bon sens. (...) Je m'éclate de nouveau [à Munich], les gens me sourient et me tapent dans le dos. » Idéal à quatre mois de l'Euro, où Laurent Blanc comptera sur les cadres de l'équipe de France.


Ces propos ont été rapidement confirmés par Jupp Heynckes. Le président du Bayern Munich a loué « le rôle déterminant » joué par Ribéry dans la bonne saison de l'équipe bavaroise.