Dans l'actualité récente

Ronaldo, Agüero, Lacazette : Meilleurs buteurs mais pas champions

Voir le site Téléfoot

error
Par Stéphane Renaux|Ecrit pour TF1|2015-06-21T15:50:55.284Z, mis à jour 2015-06-21T15:57:58.707Z

Cette saison, le Real Madrid, Manchester City et Lyon sont les dauphins respectifs du Barça, Chelsea et Paris. Pourtant, ils comptent chacun le meilleur buteur de leur championnat. Paradoxal !

Dans les cinq grands championnats européens, le champion en titre ne possède pas le meilleur buteur. Que ce soit en Italie avec Tévez (20 réalisations), devancé par les 22 buts de Toni (Hellas Vérone) et Icardi (Inter Milan) ou en Allemagne avec le duo Lewandowski-Robben (17 réalisations), distancé par les 19 buts de Meier (Francfort). Sans oublier l’Espagne, l’Angleterre et la France !

CR7 victime du renouveau de Messi 

Leur duel déchaîne les passions depuis que le Portugais a rejoint les rangs du club rival de l’Argentin. L’année dernière, Cristiano Ronaldo remportait la Ligue des champions et un troisième Ballon d’Or. Avec 31 réalisations en Liga, l’attaquant devançait légèrement son homologue catalan (28 réalisations). Cette année, l’ancien joueur de Manchester United a littéralement explosé les compteurs en ayant trouvé le chemin des filets à 48 reprises, contre 43 pour Lionel Messi. Mais ce dernier a accompli une saison exceptionnelle, permettant à son équipe de réaliser le triplé, pendant que le concurrent madrilène lâchait du terrain dans les dernières semaines de compétition. Néanmoins, la lutte reprendra ses droits dès la saison prochaine, avec toujours autant d’appétit !

Agüero ne peut pas tout faire 

Vainqueur de la Premier League lors de l’exercice 2013-2014, Manchester City peut se vanter de compter dans ses rangs l’un des avants-centres les plus puissants du monde. En effet, sans les 26 buts de l’Argentin Sergio Agüero, les Citizens n’auraient sans doute pas conclu le championnat sur la deuxième marche du podium. Décevants dans le jeu et victimes de blessures de joueurs cadres (Kompany, Touré, Nasri), l’équipe de Manuel Pellegrini a vu celle de Chelsea réussir une saison implacable. Dépourvus d’attaquants de niveau international un an plus tôt, les Blues ont cette fois-ci pu compter sur Diego Costa. Sous ses nouvelles couleurs, l’ancien de l’Atlético Madrid a scoré à vingt reprises, finissant sur la troisième marche du podium des buteurs, derrière la révélation de Tottenham Harry Kane (21 buts). 

Lacazette a retardé l’échéance 

Si l’Olympique Lyonnais a pendant 36 journées rivaliser avec le tout puissant Paris Saint-Germain, il le doit en grande partie aux 27 buts de son attaquant Alexandre Lacazette. Le Français a tout simplement porté les Gones, accédant à la deuxième place devant l’AS Monaco. Unique ombre au tableau pour l’international (8 sélections), ne pas avoir fait plier les défenses du top 5, (PSG, ASM, OM et ASSE). Peut-être le meilleur moyen pour espérer détrôner le club de la capitale de son piédestal la saison prochaine !