Dans l'actualité récente

Roumanie - France : les Bleus réalisent un match vraiment nul

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2011-09-07T09:03:00.000Z, mis à jour 2011-09-07T09:07:03.000Z

La rencontre Roumanie - France a accouché d'un match nul, dans tous les sens du terme. Un 0-0 dû pour partie à la qualité déplorable de la pelouse de Bucarest. Pour partie seulement.

La Roumanie et la France n'ont pas pu se départager mardi soir à Bucarest lors d'un match comptant pour les éliminatoires de l'Euro 2012. Un 0-0 qui ne lève pas les doutes au sujet du véritable potentiel des Bleus.


Dès le coup de sifflet final, Laurent Blanc a expliqué à la presse que la qualité, effectivement lamentable, de la pelouse n'avait pas permis à son équipe de s'exprimer offensivement. Ce type de terrain est clairement pénalisant pour celui qui tente de jouer au sol. Mais les Bleus étaient-ils obligés d'abuser des passes latérales ou de ne quasiment jamais tirer un corner correctement ?


Autre responsable de la médiocrité du match, la Roumanie. A domicile, les joueurs de Victor Piturca n'ont eu qu'une idée en tête : défendre. Alors que les Roumains évoluaient dans un stade archi comble et acquis à leur cause, avec pour obligation de l'emporter pour conserver une chance de qualification pour l'Euro. Si la France n'a pas démontré une grande qualité de jeu, la Roumanie n'a pas aidé à faire de ce match une rencontre agréable.


Le bilan comptable de l'Equipe de France après ses déplacements en Albanie et en Roumanie s'avère satisfaisant. Avec 4 points sur 6 au compteur, difficile de faire la fine bouche. Le seul problème étant que la Bosnie-Herzégovine, en s'imposant face à la Biélorussie, est revenue à 1 point des Bleus. Sachant que le dernier match de ce Groupe D opposera la France à la Bosnie-Herzégovine, au Stade de France.

Avec deux matches à domicile pour finir (Albanie et Bosnie donc), les Bleus de Laurent Blanc ont en tout cas leur avenir entre leurs mains.