Dans l'actualité récente

Favre vers Dortmund, Ranieri pour le remplacer à Nice d'après L'Equipe

Voir le site Téléfoot

Lucien Favre   OGC Nice
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2017-05-10T15:31:34.048Z, mis à jour 2017-05-10T16:43:39.412Z

Grand artisan de la superbe saison de l’OGC Nice, Lucien Favre est très convoité en Allemagne, où sa réputation n’est plus à faire. Le Borussia Dortmund cherche à l’attirer. Et Nice penserait à attirer Claudio Ranieri si le Suisse devait s’éclipser.

La Ligue 1 attendait des prouesses de la part du nouveau-venu Unai Emery (PSG) en début de saison, elle a finalement eu droit surtout à la magie de Lucien Favre, l’entraîneur de l’OGC Nice. Les Aiglons ont tenu la dragée haute à Monaco et à Paris toute la saison et ils finiront sur le podium à l’issue de cet exercice 2016-2017. Et Lucien Favre y est pour beaucoup.

L’Allemagne adore Favre, et le Borussia Dortmund intéresse l’entraîneur

En Bundesliga, on connaît très bien l’actuel coach niçois. Avant de débarquer sur la Côte d’Azur l’été dernier pour succéder à Claude Puel, le Suisse a entraîné le Hertha Berlin de 2007 à 2009, et le Borussia Mönchengladbach de 2011 à 2015. Résultat ? Quatre titres de Meilleur entraîneur de l’année ! Après quelques mois de repos, Lucien Favre a décidé de reprendre du service pour la saison 2016-2017. Des clubs allemands se sont manifestés, mais c’est Nice qui l’a emporté.

D’après L’Equipe, l’intérêt des formations du championnat d’Allemagne n’a pas faibli, bien au contraire. La belle saison du Gym a même renforcé cette attirance. Wolfsburg et le Bayer Leverkusen sont revenus à la charge, sans convaincre Favre. En revanche, le Borussia Dortmund ne le laisserait pas insensible. Thomas Tuchel est sur la sellette dans la Ruhr et les dirigeants du BVB voudraient confier les clés du club au Suisse. Lucien Favre est sur leur short-list. Il y a quelques jours, le président de Nice Jean-Pierre Rivère laissait planer le doute à propos de l'avenir de l'entraîneur.

Claudio Ranieri, la grande priorité de Nice si Lucien Favre quitte le club

Pour l’instant, l’entraîneur de Nice réfléchit. Dortmund est un club ambitieux, d’un niveau supérieur à tout ce qu’il a vu jusqu’à présent. Et il aurait quelques doutes quant à la compétitivité de l’OGC Nice la saison prochaine, si plusieurs joueurs majeurs sont transférés. Les dirigeants niçois ne s’inquiètent pas outre-mesure pour leur coach, sous contrat jusqu’en 2019. Mais en coulisses, on se préparerait au cas où.

 Selon France Football, le président Jean-Pierre Rivère et le directeur général Julien Fournier ont ciblé leur entraîneur idéal si Lucien Favre rejoint le Borussia Dortmund : Claudio Ranieri. L’Italien aurait déjà été approché par les Aiglons. Viré par Leicester en février dernier, moins d’un an après avoir mené les Foxes à un inespéré titre de champion d’Angleterre, Ranieri serait aussi dans le viseur de l’Olympique lyonnais et de West Ham. Mais il serait tenté par le challenge niçois. Favre n’est pas parti, mais si cela devait se faire, l’ancien coach de Monaco se tiendrait prêt.