Saint-Etienne : Malbranque explique son retrait

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-09-09T09:13:00.000Z, mis à jour 2011-09-09T09:23:22.000Z

Steed Malbranque a surpris le monde du football en annonçant son départ de Saint-Etienne, après n'avoir joué que quelques minutes en Ligue 1. L'ancien de l'OL s'explique, et nie les rumeurs.

Le milieu offensif né en Belgique et formé à Lyon a signé cet été à l'ASSE, faisant son retour en France après 336 matches de Premier League. Mais après une simple entrée en jeu contre l'OM et 26 minutes passées sur la pelouse, Malbranque a résilié son contrat sans donner d'explications.

Dans un entretien accordé à L'Equipe, le joueur a tenu à faire taire les rumeurs « Tout va bien pour moi. Ma femme va bien. Mes 2 filles aussi. Contrairement à ce qui a été écrit sur le net, mon fils n'est pas malade, vu que je n'en ai pas(...) Ecrivez-le bien : je ne subis aucun racket familial, ni ne souffre d'aucun problème de santé. J'aimerais bien que les gens le comprennent et l'assimilent ». Malbranque blessé : « Ce qui s'est dit est choquant et perturbant ».

Il a ensuite livré la vraie raison de son départ : « Je ne prenais pas de plaisir aux entrainements. J'ai essayé d'être content, mais je n'y arrivais pas. C'était devenu moins marrant. Cela ne servait à rien de continuer pendant un an(...) Il y a des choses plus graves dans la vie. Là, on ne parle que de football ». Répondant aux critiques, il ajoute « Je suis parti comme je suis arrivé : libre. Sans prendre un euro ». Avec un autre facteur explicatif : « L'Angleterre, où je suis resté 10 ans, me convenait sans doute mieux ».


L'entraineur stéphanois ne s'attendait pas à ces explications : « Je suis surpris par les propos de Steed, car la veille du match contre Nancy, il est venu me voir pour me dire qu'il n'était pas dans un état psychologique pour disputer le match et qu'il se posait la question sur sa capacité à continuer ou pas à jouer (...) Je lui ai laissé 3 jours de repos pour faire le point (...) 10 jours plus tard (...) il est revenu me voir pour me dire la même chose. Cette fois, je n'ai pas insisté ». Les 2 camps se renvoient donc la balle.

Galtier a également indiqué que le joueur l'avait contacté pour réintégrer l'effectif, ce qui « n'était alors plus possible ». Si Malbranque a « du mal à se projeter dans l'avenir », il dit aussi : « J'adore le foot ! je prendrai ma décision en fonction du challenge qui se présentera ».