Dans l'actualité récente

Saint-Etienne s'est fait peur mais enfonce un peu plus Metz

Voir le site Téléfoot

error
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2015-03-14T18:03:00.000Z, mis à jour 2015-03-14T18:06:10.000Z

Les Verts de Christophe Galtier ont difficilement battu Metz à l'extérieur (3-2). Au final, c'est un deuxième succès consécutif et une cinquième place consolidée.

L'AS Saint-Etienne a signé un deuxième succès consécutif en Championnat à Metz. Malgré le score (3-2), cela n'a pas été facile face à des Messins généreux et plus que jamais lanterne rouge.

Les Verts ont pris leur temps
Comme l'AS Monaco a gagné la veille, les Verts n'ont plus trop le droit à l'erreur dans la course à l'Europe. Face à Metz, dernière équipe du classement, cela devait être un match facile. Mais ce fut loin d'être le cas. Déjà, les hommes de Christophe Galtier ont mis du temps à allumer la machine. Après 20 minutes de flottement, ils sont enfin parvenus à accélérer le jeu sous les impulsions d'un Romain Hamouma des grands soirs. C'est lui qui permet à Gradel d'ouvrir le score après un beau travail sur la droite (38ème). C'est encore lui qui sert Erding pour doubler la mise (42ème). A 2-0 à la pause, on croyait l'affaire pliée.

Metz a du coeur
Au retour des vestiaires, les Verts sont retombés dans leur travers et Metz en a profité en se montrant beaucoup plus tranchant. Brouillon devant dans le sillage d'un Erding loupant une conclusion toute faite, après un grand pont d'Hamouma, Saint-Etienne s'est fait peur. Surtout après la réduction du score de Lejeune, d'une sublime frappe à l'extérieur de la surface, venue se nicher dans la lucarne de Ruffier (56ème). Une fois la confiance revenue, les Messins ont continué de pousser. Ils auraient même dû bénéficier d'un pénalty pour une main de Lemoine dans sa surface. Sur le coup franc, Ruffier a quand même dû s'employer. Dans le doute, les Verts se sont remis à l'abri grâce à Mollo, sur une offrande d'Hamouma, la troisième du match (80ème). Menés 3-1, les Messins n'ont pas baissé les bras et l'ont obtenu ce pénalty, transformé par N'Gbakoto (90ème+1). Malheureusement, il était trop tard pour un résultat positif.

L'ASSE conforte sa cinquième place
Pour les Verts, cette victoire acquise dans la difficulté permet de consolider la cinquième place, reléguant provisoirement Bordeaux à quatre longueurs. En revanche, Monaco est toujours devant avec un match en retard. Metz reste dernier du classement, à onze points du premier non relégable.