Salaires 2015 : Benzema et Ribéry derrière Tony Parker !

Voir le site Téléfoot

Karim Benzema - Real Madrid Liverpool
Par François Touminet|Ecrit pour TF1|2016-02-20T10:31:46.845Z, mis à jour 2016-02-20T10:33:29.845Z

Avec six footballeurs dans les dix premiers, le ballon rond truste sans surprise le classement des sportifs les mieux payés en 2015. Benzema, Ribéry et Nasri, les "mauvais garçons" du foot français mènent la danse.

Le magazine de L'Equipe vient de dévoiler son top 10 des sportifs français les mieux payés pour l'année 2015, tous sports confondus. Tony Parker garde toujours une bonne longueur d'avance sur les footballeurs.

TP devant les footeux

Pour la troisième année consécutive, Tony Parker est de nouveau sacré sportif français le mieux payé par l'Equipe magazine. Le basketteur qui enchaîne sa 15e saison avec les Spurs de San Antonio reste premier du classement avec un salaire estimé à 19,9 millions d'euros (l'estimation comprend le salaire brut des sportifs ainsi que les primes de matchs et contrats publicitaires). Son salaire est conséquent mais "TP" s'appuie également sur des contrats importants avec des partenaires fidèles. Plus qu'un joueur ou un businessman, le numéro 9 des Spurs de San Antonio est un homme apprécié par les sponsors et surtout le grand public.

Benzema souffre de son image

On ne peut pas en dire autant du trio de footballeurs qui campe dans le top 5. Les footballeurs Karim Benzema, Franck Ribéry et Samit Nasrir n'ont pas la même cote. Avec 15,3, 14 et 11,9 millions d'euros de gains annuels, ils ne doivent leur présence sur le podium qu'à leur salaire sec. Car en terme de sponsors, mis à part leur équipementier, ni l'un ni l'autre n'attirent les marques. "Ces dernières années, leur image a été impactée par des affaires", rappelle Vincent Claudel, expert sport au cabinet Kurt Salmon.

Pogba, Matuidi, Griezmann, les séducteurs...

Une image désastreuse auprès du grand public que n'ont pas d'autres footballeurs à la progression linéaire (Blaise Matuidi, Paul Pogba et Olivier Giroud). Séduisants auprès du grand public, pour diverses raisons, ils devraient, s'ils passent entre les gouttes des polémiques, continuer à attirer les sponsors à eux. Cela vaut surtout pour Antoine Griezmann (11e avec 7,5M), Raphaël Varane (14e avec 7M) ou encore Anthony martial (48e avec 4M) qui ont encore tout l'avenir devant. Au total, ce sont 42 footballeurs qui trustent cette année ce top 50. Deux basketteurs (Joakim Noah et Nicolas Batum) et le pilote de rallye Sébastien Ogier complètent le top 10. Aucune femme ne figure dans le top 50. Les dernières à y avoir figuré sont Marion Bartoli (46e en 2014) et Laure Manadou (34e en 2009).

Le classement

1. Tony Parker (basket) : 19,9 millions d’euros (=, +3,9 millions d’euros)
2. Karim Benzema (football) : 15,3 millions d’euros (=, -0,5M)
3. Franck Ribéry (football) : 14 millions d’euros (=, -0,8M)
4. Joakim Noah (basket) : 13,3 millions d’euros (=, +1,9M)
5. Samir Nasri (football) : 11,9 millions d’euros (=, +0,8M)
6. Nicolas Batum (basket) : 11,8 millions d’euros (+1, +1,2M)
7. Blaise Matuidi (football) : 11 millions d’euros (-1, -0,2M)
8. Paul Pogba (football) : 9,2 millions d’euros (+9)
9. Olivier Giroud (football) : 8,6 millions d’euros (+12)
10. Sébastien Ogier (rallye) : 7,7 millions d’euros (-1, +0,1M)


Yohan Cabaye s'exprime sur Benzema dans Téléfoot :