Se souvenir des belles choses

Voir le site Téléfoot

Se souvenir des belles choses
Par Melinda DAVAN-SOULAS (avec Opta)|Ecrit pour TF1|2010-06-25T15:30:03.000Z, mis à jour 2010-06-25T15:30:03.000Z

Si le Brésil possède un bilan largement positif face au Portugal, notre rubrique "des chiffres et des stats" nous rappelle que l'unique duel entre les deux pays en phase finale avait tourné à l'avantage des Lusitaniens, en 1966. Un exploit à rééditer pour Ronaldo et les siens cet après-midi (16h).

21


La Seleçao a gagné ses 8 derniers matches de groupe en Coupe du Monde, et même 21 de ses 23 derniers. Hormis un nul contre la Suède en 1994 (1-1), seule la Norvège en 1998 a fait plier le Brésil, dans un match sans enjeu pour les Auriverde. Ronaldo et les siens s'étaient inclinés sur un penalty concédé par Junior Baiano après un tirage de maillot sur Tore Andre Flo (1-2). Un but qui fit longtemps débat car aucune caméra n'avait enregistré la faute sur le moment. Il fallut des images d'une chaîne de télévision étrangère dont la caméra était bien placée pour avoir confirmation que ce n'était pas une erreur d'arbitrage. Dans toute son histoire en Coupe du monde, le Brésil ne s'est incliné que cinq fois (pour huit nuls) en 19 participations à des phases de poule (hors Coupe du monde 1934 qui était un tableau).


12


Brésil et Portugal se sont affrontés à 18 reprises dans leur histoire. La toute première confrontation eu lieu le 8 avril 1956 à Lisbonne. Le Brésil avait signé un court succès 1-0 grâce à un but de Gino. La Seleçao totalise 12 succès, 2 nuls et 4 défaites. La plus large victoire n'est pas si ancienne que cela et date de 2008. De l'autre côté de l'Atlantique, le Brésil avait étrillé le Portugal 6-2 avec notamment un triplé de Luis Fabiano. En 18 confrontations, les Auriverde ont inscrit 36 buts pour 15 buts encaissés et un plus gros revers 1-3 lors du Mondial 1966.


1


L’unique confrontation entre ces 2 équipes en Coupe du Monde fut gagnée par le Portugal, en phase de poules de la Coupe du monde 1966. Ce jour-là, contraint de s'imposer pour poursuivre l'aventure, le Brésil avait totalement déjoué. Le coach auriverde Feola avait notamment choisi de bouleverser toute sa défense, gardien compris, et son milieu de terrain. Mal lui en pris, le Brésil de Pelé, alors présent, mais blessé, s'inclina 3 buts à 1. Mais ce match restera dans les mémoires pour la violence des gestes défensifs portugais sur Pelé. Ce match est considéré comme le plus mauvais match du Brésil en Coupe du monde.


11


La défense du Brésil est plutôt solide en Coupe du monde. Lors des 11 derniers matches, aucune équipe n'a réussi à lui inscrire plus d'un but. Seul l'Ivoirien Didier Drogba et le Nord-Coréen Ji ont réussi à tromper la vigilance de Lucio et consorts en Afrique du Sud. Soit autant que tous les adversaires de la Seleçao en 2006. Il faut remonter à 2002 et le second match de poule face au Costa Rica pour trouver deux buteurs lors d'un même match (Wanchope et Gomez).


2


Cristiano Ronaldo est à la peine en équipe nationale. Face à la Corée du Nord, il a inscrit son tout premier but en 2010. Surtout, le premier en deux ans sous le maillot du Portugal. Il fallait remonter au 11 juin 2008 et un match de l'Euro face à la République tchèque (3-1) pour trouver trace du Ballon d'Or 2008 sur une feuille de marque. En 74 sélections, il ne totalise d'ailleurs que 23 buts, alors qu'au Real, il a déjà fait trembler les filets à 33 reprises en 35 apparitions. En une seule année.


LES EQUIPES PROBABLES


PORTUGAL: Eduardo - Paulo Ferreira, Ricardo Carvalho, Bruno Alves, Coentrao - Tiago, Pedro Mendes, Raul Meireles - Cristiano Ronaldo (cap), Liedson, Simao.


BRESIL: Julio Cesar - Maicon, Lucio (cap), Juan, Bastos - Dani Alves, Gilberto Silva, Felipe Melo - Julio Baptista - Luis Fabiano, Robinho (ou Nilmar).


Arbitre: Benito Archundia (MEX)