Dans l'actualité récente

Sergio Ramos élogieux sur Zidane : « Il a gagné le vestiaire »

Voir le site Téléfoot

sergio ramos
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-07-09T08:16:42.940Z, mis à jour 2017-07-09T08:16:55.202Z

Sergio Ramos n'a pas tari d'éloges sur Zidane, jeune coach qui titille les étoiles depuis son arrivée sur le banc du Real Madrid.

À peine sorti d’une saison 2017 historique pour le Real Madrid et de quelques semaines de vacances, Sergio Ramos a tenu un discours très élogieux durant la présentation de la nouvelle Nike Tiempo Legend VII. Surtout envers Zidane, son coach.

« Il a gagné le vestiaire »

Gagner le vestiaire du Real Madrid : voilà le plus gros challenge quand on arrive sur le banc des Merengue. Demandez à Rafael Benitez, qui n’a pas su le faire malgré son expérience. Tout le contraire de Zidane en revanche. Malgré son jeune âge pour la fonction, il a très vite pris les rênes de son équipe. « Notre coach bat tous les records établis auparavant par les autres. Le fait est qu’il a su transmettre tout le talent qu’il avait en tant que joueur à tout le monde. Il a gagné le vestiaire qui n’est pas simple à manager à cause des égos. Nous sommes très proches de lui. »

« C’est de la folie de remporter trois Ligues des Champions en quatre ans »

Grâce à Zidane, le Real Madrid a accroché deux Ligues des Champions de plus à son immense palmarès et retrouvé le chemin de la victoire finale en Liga. Avec le recul, le défenseur voit un peu plus loin, « Le foot, pour le meilleur et pour le pire, ne vous offre pas le temps d’apprécier ce que vous venez tout juste de réussir. C’est de la folie de remporter trois Ligues des Champions en quatre ans. Quand nous aurons terminé nos carrières, on pourra se retourner et voir ce que nous avons gagné. »

Il se sent bien

Capitaine doté d’un leadership et d’une grinta à nulle autre pareille (en témoigne ses buts hyper importants), Sergio Ramos se sent plutôt bien, « physiquement et personnellement ». « La saison a été bonne pour moi. J’ai encore quelques années au Real et je vais continuer à poursuivre ce rêve, cette ambition et ce désir de remporter encore plus de titres. Par chance, nous pouvons maintenir cette domination. » Très franchement, on ne voit pas ce qui pourrait enrayer une si écrasante machine...