Dans l'actualité récente

Serie A : Naples relance le championnat en battant la Juventus !

Voir le site Téléfoot

Seria A   Juventus Napoli   But Koulibaly
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2018-04-22T21:25:55.062Z, mis à jour 2018-04-22T21:25:56.855Z

Alors que les Turinois avaient l’opportunité de se rapprocher d’un nouveau Scudetto, la Vieille Dame a été battue par une équipe napolitaine qui a mérité les 3 points en faisant preuve de plus d’envie.

Le choc de cette 34ème journée de Serie A pouvait décider du titre de champion. C’est dans une ambiance électrique dans les tribunes sur la pelouse que Naples a défié la Juve, mais les deux formations avaient également en tête l’enjeu du match


Une première mi-temps équilibrée

Les deux meilleures attaques du championnat ont fait preuve de bonne volonté dès le début du match, mais les défenses turinoises et napolitaines ont pris le dessus malgré le remplacement rapide de Chiellini sorti sur blessure (11ème). Et par moments un peu trop pusiqu’eau cours du premier quart d'heure, Kwado Asamoah, Mehdi Benatia (Juventus) et Raul Albiol (Naples) écopaient d’un carton jaune. Suite à ce dernier avertissement, Miralem Pjanic aligné dans un milieu à trois avec Blaise Matuidi et Sami Khedira, trouvait le poteau gauche de Pepe Reina (17ème) sur coup-franc. Quelques instants plus tard, la reprise acrobatique d’Higuain (18ème) était repoussée par Callejon sur sa ligne.

La suite de cette première période était pourtant à l’avantage des visiteurs. Conscients de la nécessité de faire un résultat, les Napolitains prenaient le jeu à leur compte sous l’impact d’Hamsik, dont la frappe fuyait le cadre (24ème). Ayant sur le pied sur le ballon, Naples cherchait surtout Insigne qui s’est souvent accorché avec les adversaires. L’attaquant italien a cru l’espace d’un instant ouvrir le score, mais il a été signalé hors-jeu à juste titre (37ème). Chacune des deux équipes a eu son moment, et le score de parité à la pause était mérité.



Koulibaly met la Vieille Dame à terre

La seconde période commençait avec une surprise. Massimiliano Allegri effectuait son deuxième changement faisant entrer Cuadrado à la place de Dybala. Si ce système offrait plus de stabilité dans le jeu turinois, la sortie de l’Argentin interpellait. Malgré cette modification tactique avec deux joueurs sur les ailes, c’est Hamsik qui se procurait la première occasion au retour des vestiares avec une frappe qui frôlait le montant droit de Buffon (51ème). Maurizio Sarri procédait à son tour à deux changements, Milik en lieu et place de Mertens (61ème) et Zilienski qui remplaçait Hamsik (67ème).  

La possession du ballon était nettement en faveur de Naples, mais la défense turinoise tenait bon à l’image de la parade Buffon sur une tentative de Zilienski de près de 25 mètres (83ème). Mais quelques instants plus tard, c’est Koulibaly qui de la tête donnait la victoire au Napoli (0-1, 90ème). Avec ce but, c’est un petit point qui sépare les deux équipes au classement. Mais étant donné que la Juve doit affronter l’inter et la Roma d’ici la fin du championnat, rien n’est joué pour le titre de Serie A, Naples et Koulibaly ayant fait bien plus que mettre un terme à la série de 20 matches sans défaites de la Vieille Dame. Avec ce succès, le suspens est relancé pour le titre de champion d’Italie.