Dans l'actualité récente

Serie A : L'AS Roma s'offre le derby romain et la Ligue des Champions

Voir le site Téléfoot

error
Par Stéphane Renaux|Ecrit pour TF1|2015-05-25T18:52:00.000Z, mis à jour 2015-05-25T21:47:11.000Z

Vainqueur sur le fil de la Lazio ce lundi lors de la 37ème journée de Serie A (1-2), l'AS Roma a assuré sa place de dauphin et se qualifie donc directement pour la prochaine Ligue des Champions.

Grâce à ce succès, l’AS Roma prend quatre points d’avance sur son adversaire du soir et ne peut plus être devancée.

Le poids de l'enjeu

Le 178ème derby de Rome valait son pesant d’or au stade Olympique puisqu’une qualification directe pour la Ligue des Champions était en jeu. Un paramètre qui a sans doute freiné les velléités offensives des deux formations, notamment en première période, marquée par de nombreux duels.

Yanga-Mbiwa, coupable puis sauveur

Si l’équipe de Stefano Pioli semblait avoir pris les devants au retour des vestiaires, ce sont les coéquipiers de Daniele De Rossi qui ouvraient le score à vingt minutes de la fin de la rencontre. Entré en jeu à la place de Francesco Totti à l’heure de jeu, Victor Ibarbo adressait un centre côté droit repris par Manuel Iturbe, auteur de son deuxième but en championnat. Mais le finaliste de la Coupe d’Italie réagissait rapidement avec l’égalisation signée Filip Djordjevic, lâché au marquage par Mapou Yanga-Mbiwa lors de la remise de la tête de Miroslav Klose (81ème minute).

Mission accomplie pour Garcia
Tandis que le match nul qui se profilait n’arrangeait aucune équipe, le vice-champion d’Italie a débloqué la situation sur coup franc cinq minutes plus tard. Tiré côté gauche par un autre entrant Miralem Pjanic, son ballon trouvait la tête de l’ancien montpelliérain, qui offrait un succès capital aux siens avec sa première réalisation en Serie A (85ème). Néanmoins, au départ de l’action, trois joueurs de la Roma étaient hors-jeu, pas le défenseur tricolore. En poste depuis deux ans, Rudi Garcia voit désormais sa place sur le banc giallorosso confortée. Le technicien français terminera à nouveau derrière l’indéboulonnable Juventus Turin et retrouvera la C1 en septembre prochain, après une élimination en phase de poules cette saison.