Serie A : Et si le favori cette saison, c’était le Napoli ?

Voir le site Téléfoot

Marek Hamsik   Naples
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2016-08-16T09:40:30.106Z, mis à jour 2016-08-16T09:50:29.093Z

Gonzalo Higuain est parti, mais le SSC Napoli ne s’en porte pas plus mal. Aucune équipe italienne n’a fait une meilleure préparation cet été que le club de Campanie. De quoi augurer une saison sous les meilleurs auspices ?

Le recrutement XXL de la Juventus Turin, le passage de l’AC Milan sous pavillon chinois, l’arrivée de Frank de Boer à l’Inter Milan… Cette saison, la Serie A fait peau neuve. Et après cinq années d’hégémonie de la Vieille Dame sur la scène italienne, le Napoli pourrait enfin bouleverser la hiérarchie. Cet été, la bande à Maurizio Sarri a tout écrasé sur son passage. La bonne série se poursuivra-t-elle en matches officiels ?


Personne n’a fait mieux que le Napoli cet été

Après trois mois d’attente, la Serie A reprendra finalement ce dimanche. Une chose est déjà certaine, le Napoli a passé un été radieux. Bien loin de la tourmente liée au départ controversé de leur attaquant vedette, Gonzalo Higuain, les Partenopei ont démontré qu’ils avaient de la ressource. L’équipe de Campanie a remporté ses six matches amicaux avec la bagatelle de 31 buts. Si 19 de ces réalisations ont été inscrites contre des petites équipes, à savoir Anaune, Trento et l’Entella, 12 ont été marquées contre Nice, Monaco et l’Hertha Berlin. Autre point positif, la défense n’a encaissé qu’un but.

La Juventus patauge

Dans le même temps, la Juventus Turin n’a pas forcément rassuré cet été. La bande à Massimiliano Allegri a disputé six rencontres pour quatre victoires et deux matches nuls. Après avoir écrasé San Mauro 6-1, les Bianconeri ont fait 1-1 face à Melbourne, avant de battre Tottenham 2-1. La Juve a dominé la South China sur le même score avant de battre West Ham 3-2. Pour son dernier match, la Vieille Dame a arraché le nul contre l’Espanyol Barcelone 2-2. La Juventus Turin a ainsi beaucoup fait trembler les filets, à l’instar du Napoli, mais ne s’est guère rassurée en défense. Là-encore, tirer des conclusions serait prématuré. Et pour cause, Max Allegri n’avait jamais aligné son habituelle défense et ne pouvait pas compter sur l’intégralité de son groupe. Blessés, Marchisio et Khedira devront encore prendre leur mal en patience.


Gonzalo Higuain, l’élément clé ?

Si Paulo Dybala s’est montré à son avantage cet été, ce n’est pas le cas de Gonzalo Higuain. L’Argentin s’est présenté en surpoids à la reprise et n’a pas convaincu sur les terrains. Avec el Pipita dans son effectif, la Vieille Dame n’a peut-être jamais été aussi forte de son histoire. Mais pour conserver son Scudetto, Higuain pourrait bien être l’élément clé de la Juventus. S’il réussit à inscrire 36 buts en Serie A comme la saison passée, son club écrasera de nouveau toute concurrence en Italie. En revanche, s’il peine à s’adapter à sa nouvelle équipe, le Napoli aurait clairement un coup à jouer. Son départ a rapporté 90 millions d’euros aux Partenopei. Après avoir vendu Edinson Cavani contre 64 millions d’euros, le Napoli s’était renforcé avec Mertens et Callejon notamment. Le départ d’Higuain a déjà permis de recruter Arek Milik. Face à l’Hertha Berlin, le Polonais a brillé sur le terrain et a montré une belle entente avec Mertens. Le départ de l’Argentin pourrait également donner de l’air à Manolo Gabbiadini, qui aura enfin sa chance au Napoli cette saison. Quoi qu’il en soit, dans un sens comme dans l’autre, Gonzao Higuain sera la clé du championnat cette saison.

Quid de la Roma et des Milan ?

Une autre équipe a fait forte impression cet été, l’AS Roma. La bande à Spalletti a également remporté ses six matches de pré-saison, dont une belle victoire face à Liverpool. La Louve a cependant moins impressionné que le Napoli, notamment au niveau défensif. L’arrivée de Vermaelen pourra-t-elle faire oublier la longue blessure de Rüdiger ?

De son côté, l’Inter Milan a vécu un été mouvementé, entre le départ de Mancini et les caprices d’Icardi. La bande à de Boer s’est imposée 2-0 face au Celtic mais s’est également faite humilier 6-1 contre Tottenham. Avec l’arrivée de Candreva, l’équipe s’est toutefois renforcée et jouera clairement une place européenne cette saison. Ce ne sera probablement pas le cas de l’AC Milan, qui n’a gagné que deux fois en 90 minutes cet été.