Serie A : La Juve renverse Bologne et fonce vers le titre

Voir le site Téléfoot

RTS1Q19S
Par Christopher LE CAËR|Ecrit pour TF1|2018-05-05T20:41:32.787Z, mis à jour 2018-05-05T21:14:44.953Z

Menée par Bologne, la Juventus a renversé la situation pour s’imposer (3-1) samedi soir. La Vieille Dame se rapproche à grand pas d’un 7e scudetto de suite. Elle peut être sacrée dès ce dimanche si Naples perd face au Torino.

La Juve est lancée à toute vitesse vers un septième titre consécutif de champion d’Italie. Samedi soir, la formation de Massimiliano Allegri a renversé Bologne au Juventus Stadium (3-1) pour le compte de la 36e journée de Serie A. Avec ce nouveau succès, la Vieille Dame compte provisoirement sept points d’avance sur son dauphin Naples qui joue ce dimanche face au Torino (15h). Une défaite des partenaires de Marek Hamsik à San Paolo et l’affaire sera entendue. Le scudetto reviendra alors aux Bianconeri qui, face à Bologne, ont pourtant mis du temps avant de faire la différence.

La bourde de Buffon

Privé de Pjanic, suspendu, de Chiellini, De Sciglio et Mandzukic, blessés, Turin a d’abord buté sur Mirante, auteur de belles parades devant Higuain (7e) et Sandro (19e). Dominatrice et pas inquiétée, la Juventus allait pourtant concéder l’ouverture du score, lorsque Buffon manqua sa relance. Le ballon était intercepté par Crisetig qui s’écroula au contact de Rugani dans la surface (26e). Après quatre minutes d’attente (!) liée à l’utilisation de l’assistance vidéo, Verdi trompa le portier international sur ce penalty litigieux (0-1, 30e). 9e but de la saison pour l’attaquant de Bologne.


La rentrée de Douglas Costa, choix payant d’Allegri

A la pause, Allegri opéra un changement avec l’entrée de Douglas Costa à la place de Blaise Matuidi. Un coaching payant, tant l’ailier brésilien a apporté offensivement et a constamment porté le danger sur le but de Mirante. Au retour du vestiaire, Turin a mis plus d’intensité et a égalisé grâce à un but contre son camp de De Maio suite à un centre de Cuadrado (1-1, 51e). Pas résigné, Bologne a bien cru reprendre l’avantage quand Krafth obligea Buffon à détourner un tir sur son poteau (59e). Mais dans la foulée ce sont bien les locaux qui ont fait trembler les filets. Dans tous les bons coups, Douglas Costa, qui s’était essayé à un tir un peu plus tôt (53e), a offert le second but à Cuadrado, bien aidé par une sortie ratée du gardien (2-1, 63e). Intenable côté gauche, le Brésilien a ensuite déboulé avant de centrer en retrait pour Dybala. Sa deuxième passe décisive de la soirée pour le but du break signé de l’Argentin (3-1, 69e). Les tifosi du Juventus Stadium pouvaient alors exulter. Le titre tend les bras aux BIanconeri.




RTS1Q19S

La Juventus fonce vers un 7e titre de rang en Italie (crédit images : Reuters)