Serie A : l'Inter Milan refuse de perdre, même face à la Juve

Voir le site Téléfoot

Paulo Dybala, la 'joya' de la Juventus
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-12-09T22:03:41.744Z, mis à jour 2017-12-09T22:03:45.176Z

L'Inter Milan a ramené un point précieux de son déplacement chez la Juventus Turin. Les hommes de Luciano Spalletti sont toujours invaincus en Serie A. Et leaders.

L'Inter Milan est toujours invaincu en Serie A. Le leader du championnat italien est reparti de son déplacement sur la pelouse de la Juventus Turin avec un match nul, donc un point précieux dans l'optique du titre.

L'Inter défend son trône

En infligeant sa première défaite de la saison en championnat à Naples, la Juventus Turin s'est rappelée au bon souvenir de tout le monde. Et la Vieille Dame croyait sans doute pouvoir réaffirmer sa mainmise sur la Serie A en dominant aussi l'Inter Milan chez elle. C'était sans compter le plan défensif mis en place par Luciano Spalletti, d'abord et avant tout venu à l'Allianz Stadium pour ne pas perdre. Un plan qui a marché à merveille étant donné qu'il a accouché d'un nul au terme d'une rencontre fermée, physique et marquée par une pluie de cartons jaunes.

Des regrets pour la Juventus

Ce n'était pas un très beau choc à regarder mais on notera que la Juventus s'est procurée les meilleures occasions, notamment par l'intermédiaire de Mandzukic. Seulement, l'attaquant croate a manqué de réussite, à l'image de la barre qu'il a trouvée sur une tête puissante juste avant la mi-temps. De leur côté, les Nerazzuri ont surtout passé leur temps à neutraliser des Bianconeri plus entreprenants. Mais, malgré le coaching offensif de la Juve (Dybala est entré en jeu à la place de Khedira), les Interistes n'ont pas plié face aux assauts adverses. Les regrets, s'il doit y en avoir, sont donc à aller chercher du côté des troupes d'Allegri.

L'Inter refait le coup

L'Inter refuse toujours de perdre en Serie A et a refait le coup de son déplacement à Naples, où il était également parvenu à arracher un point. D'ailleurs, face aux gros du championnat, les hommes de Luciano Spalletti engrangent : 11 points pris sur 15 possibles (en attendant le face-à-face avec la Lazio Rome). Ce qui en fait un solide leader au classement, même si Naples aura l'occasion de repasser devant en cas de victoire face à la Fiorentina. Mais sur cette première moitié de saison, l'Inter fait bel et bien montre d'une solidité sans faille. Et elle l'installe tout en haut.