Dans l'actualité récente

Qui seront les cinq joueurs gagnants des nouveaux trophées UEFA ?

Voir le site Téléfoot

Cristiano Ronaldo buteur (C1 2017)
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2017-06-15T14:28:02.294Z, mis à jour 2017-06-15T14:41:31.026Z

L'UEFA va décerner d'ici quelques semaines de nouvelles récompenses individuelles pour les joueurs ayant joué la Ligue des champions et la Ligue Europa. D'après vous, qui mérite d'être sacré Meilleur gariden, Meilleur défenseur, Meilleur milieu, Meilleur attaquant et Meilleur joueur ?

Peut-être était-ce trop cruel de ne récompenser qu'un seul athlète, comme c'était le cas jusqu'à présent. L'UEFA, l'organisation qui organise et régente le football en Europe, avait pour habitude de décerner durant l'été le titre de Meilleur joueur d'Europe et de Meilleure joueuse d'Europe. Cette année, ça change.

Des récompenses mieux ciblées pour mieux apprécier

Les deux précédents titres existeront toujours, mais chez les hommes, il y en a cinq nouveaux qui s'ajoutent. Sur son site, l'UEFA indique que le 24 août, lors du tirage au sort des groupes pour la prochaine Ligue des champions, seront décernés quatre nouveaux titres : celui du Meilleur gardien en C1 en 2016-2017, celui du Meilleur défenseur en C1 en 2016-2017, celui du Meilleur milieu de terrain en C1 en 2016-2017, et celui du Meilleur attaquant en C1 en 2016-2017.

Le 25 août, le cinquième nouveau prix sera remis. Il s'agit du trophée du Meilleur joueur de la Ligue Europa en 2016-2017.

Pour chacun des cinq nouveaux titres, trois joueurs seront nommés. On connaîtra ces finalistes les 4 août prochain. Le jury sera composé ainsi : les 32 entraîneurs des équipes de la phase de poule de la C1 2016-2017, les 32 entraîneurs des 16èmes de finale la C3 2016-2017 et 55 journalistes de l'Association européenne des magazines sportifs. Précision : les entraîneurs ne pourront voter pour des joueurs de leur propre équipe.

Nos favoris pour chaque récompense

Voilà pour les règles. Reste à savoir qui sera récompensé. Voici quelques pistes.

Gardien : Gianluigi Buffon a été exceptionnel, mais paiera-t-il sa finale ratée avec la Juventus contre le Real Madrid (défaite 4-1) ? Keylor Navas n'a pas été imperméable, mais il a sorti de belles parades dans des moments cruciaux. Manuel Neuer et Jan Oblak sont toujours parmi les meilleurs à leur poste.

Défenseur : les Turinois Leonardo Bonucci et Giorgio Chiellini ont impressionné. Leur coéquipier Daniel Alves aussi, dans un registre plus offensif. Sergio Ramos demeure au top niveau et Marcelo a franchi un nouveau cap cette saison. Une mention aussi pour le Monégasque Kamil Glik.

Milieu de terrain : Casemiro est un homme de base de Zinedine Zidane et on comprend pourquoi. Luka Modric est un métronome. Isco a fait plus que remplacer Gareth Bale. Miralem Pjanic s'est rapidement mué en cerveau du jeu de la Juve. La polyvalence et l'adresse de Fabinho et l'abattage de Tiémoué Bakayoko ont fait briller l'ASM, à tel point que ces deux hommes sont très courtisés désormais. Bernardo Silva, en milieu offensif, a été aussi bon.

Attaquant : Cristiano Ronaldo est encore le grand favori. Le Portugais a été intenable après la phase de groupes : meilleur buteur, deux triplés, un doublé en finale... Lionel Messi a moins joué mais n'échoue qu'à un but de CR7. Robert Lewandowski et Edinson Cavani ont carburé à haut régime. Neymar a été plus intermittent, mais il a sorti de grosses prestations quand il a voulu (notamment lors de la remontada contre Paris). Kylian Mbappé, en une poignée de matches à élimination directe, a attiré tous les regards d'Europe.

Meilleur joueur de la Ligue Europa : Henrikh Mkhitaryan a été essentiel pour le vainqueur Manchester United, comme Zlatan Ibrahimovic jusqu'à cette grosse blessure. Bertrand Traoré a dynamisé l'attaque de l'Ajax Amsterdam. Aritz Aduriz a encore tiré vers le haut l'Athletic Bilbao. Edin Dzeko a terminé meilleur buteur, à égalité avec Giuliano (Zénith Saint-Pétersbourg) mais avec un temps de jeu bien moins important. Un mot aussi sur Alexandre Lacazette, infatigable à la pointe de l'attaque de l'Olympique lyonnais.