Shanghai : Anelka promu entraineur-joueur

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2012-04-12T10:24:00.000Z, mis à jour 2012-04-12T10:26:58.000Z

Le club de Shanghai Shenhua a annoncé la nomination de Nicolas Anelka au poste d'entraineur adjoint. Mal au point en championnat, le club chinois surprend en proposant son association avec Jean Tigana.

Vous ne rêvez pas, Nicolas Anelka prend du galon à 32 ans en occupant une double fonction.



Zhu Jun est un homme en colère. L'actionnaire principal du Shanghai Shenhua n'a pas apprécié le début de saison de son équipe. 11eme sur 16 après cinq journées, cela en était déjà trop au goût de celui qui menace de quitter le club s'il n'accroit pas ses parts. Il a décidé de limoger trois membres du staff de Jean Tigana pour mettre à leur place le capitaine français : « Anelka fait partie de la structure d'entraînement » informe un communiqué du club.




Malgré des rumeurs, démenties par Shanghai Shenhua, Jean Tigana n'a pas été démis de ses fonctions. L'ancien entraineur de Bordeaux se retrouve néanmoins dans une situation inconfortable puisque son président lui impose un nouvel adjoint. Cette décision ressemble fort à un souhait de voir partir Tigana de lui-même.




Réputé pour son caractère sanguin, Nicolas Anelka a eu plusieurs relations conflictuelles avec ses anciens entraineurs. De Raymond Domenech à Luis Fernandez en passant par Jacques Santini, la liste des techniciens ayant eu des problèmes avec le natif de Trappes est conséquente. Notons également qu'Anelka ne dispose d'aucun diplôme d'entraineur pour justifier d'une compétence dans ce nouveau rôle.


Cette information permet tout de même d'écrire un chapitre supplémentaire dans la carrière improbable de l'enfant terrible du foot français.