Sneijder à Manchester United pour 40 millions d'euros ?

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-06-16T10:03:00.000Z, mis à jour 2011-06-16T10:17:25.000Z

L'Inter de Milan serait prêt à libérer son meneur de jeu hollandais, Wesley Sneijder, à condition qu'un club offre 40 millions d'euros. Et ce club pourrait être Manchester United...

Ce qui est rare est cher. Ce principe économique assez basique s'adapte parfaitement au marché des transferts : les joueurs les plus chers sont ceux au talent « rare », capables de changer le cours d'un match à eux seuls. Et Wesley Sneijder est de ceux-là.

Leo Messi a été élu Ballon d'Or 2010, devant Andrés Iniesta et Xavi, alors que Sneijder avait réalisé un triplé inédit en Italie avec l'Inter (Scudetto-Coupe d'Italie-C1) et atteint la finale de la Coupe du Monde avec les Pays-Bas. Si le Ballon d'Or avait seulement été décerné par les journalistes, comme c'était auparavant le cas, c'est bien l'intériste qui aurait été sacré... Intériste pour longtemps ? Lui-même laisse planer le doute : « J'aime l'Inter de tout mon cœur, mais Dieu seul sait où est mon avenir ».

Depuis la fin de la saison, c'est à Chelsea que la presse envoie Sneijder. Lequel serait une priorité de son compatriote Guus Hiddink, pressenti à la tête des Blues. Mais ce dernier a nié ces allégations, affirmant ne pas être en contact avec le club, et assimilant son intérêt pour Sneijder à des fantaisies de journalistes. Alors que Sneijder n'a jamais proclamé son envie de partir, et que son principal prétendant ne semble pas bien entreprenant, l'Inter et Massimo Moratti devraient dormir tranquilles...

Mais Sir Alex Ferguson et Manchester United pourraient sauter sur l'occasion. Sneijder correspondrait au profil recherché par l'écossais pour remplacer Paul Scholes, parti à la retraite : un milieu polyvalent, influent, et de classe mondiale. Sachant que Tottenham s'accroche à Luka Modric, MU pourrait s'accommoder des 40 millions d'euros demandés par l'Inter, selon le Daily Star, grâce à de mystérieux fonds Qataris, lui permettant de financer un marché déjà onéreux (bientôt 70 millions d'euros environ pour Jones, De Gea et Young).

Apparemment, « Dieu seul sait » où jouera Wesley Sneijder. Mais ce qui est certain, c'est qu'un éventuel transfert de l'astre hollandais serait un évènement majeur de l'été.