Sochaux-Monaco : l'ASM lâche du lest

Voir le site Téléfoot

Falcao - AS Monaco
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2013-10-20T14:07:00.000Z, mis à jour 2013-10-21T09:03:54.000Z

L'AS Monaco a enregistré un nouveau match nul à l'extérieur, cette fois-ci face à des Sochaliens désormais entraînés par Hervé Renard. Les coéquipiers de Falcao menaient 2 à 0 à la pause mais n'ont pu empêcher leurs adversaires de revenir.

Menés deux buts à zéro à la pause, les Sochaliens ont su renverser la vapeur et tenir tête à l’AS Monaco, qui s’est vu vainqueur trop vite. Les hommes de Claudio Ranieri laissent le PSG seul en tête.


Carrasco répond à Ibra et Cavani

Privé d’Abidal mais enregistrant le retour de Toulalan, l’AS Monaco a commencé le match tambour battant. Au bout de dix minutes, les Monégasques menaient déjà 2 à 0, grâce à un doublé de Carrasco, en réponse à ceux d'Ibra et Cavani la veille. Le premier but est le fruit d’une belle manœuvre collective : un raid de Tisserand sur la gauche et une belle passe décisive de Rodriguez. Le deuxième vient d’une erreur de Carlao, coupable d’une mauvaise remise à Pouplin. En face, les Lionceaux paraissaient au fond du trou, et ont subi le jeu plutôt que d’y participer.


Un sursaut d’orgueil

On ne sait pas trop ce que Hervé Renard, dont c’était la première en Ligue 1, a dit à ses hommes dans les vestiaires. Mais cela a eu le bon goût de relancer Sochaux, profitant alors d’un ASM plus endormi que jamais. Les coéquipiers de Falcao, qui n’a pas pesé beaucoup malgré son activité et reste muet pour le troisième match consécutif, ne se sont jamais réveillés. Pour preuve, après plusieurs alertes (dont une transversale de Bakambu et un coup franc de Dias boxé par Subasic), ils se sont fait cueillir à deux reprises sur coup de pied arrêté, avec des erreurs de marquage sur Bakambu (56ème) et Lopy (69ème). A trop vouloir jouer la gestion, Monaco s’est brûlé et ne peut pas contester ce partage des points avec Sochaux.


PSG, seul leader

Large vainqueur de Bastia la veille (4-0), le PSG est désormais seul leader du classement. L’AS Monaco n’a toujours pas perdu cette saison mais doit céder son trône au club de la capitale, pour deux petits points. Le FC Sochaux, lui, n’est plus lanterne rouge et peut nourrir des espoirs quant à ses chances de relance. Pour ainsi dire, Hervé Renard a réussi son baptême en Ligue 1 et devrait apposer sa patte.


L'AS Monaco a perdu deux points qui lui tendaient les bras.