La Stade de France pour accueillir Barcelone-Bilbao en Coupe du Roi ?

Voir le site Téléfoot

Reportages - Stade de France, 10 ans déjà
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2012-02-14T17:03:00.000Z, mis à jour 2012-02-14T18:34:01.000Z

La Fédération espagnole de football peine toujours à trouver un stade pour la finale de la Coupe du Roi, prévue le 20 mai entre le FC Barcelone et l'Athletic Bilbao. Confrontés au refus du Real Madrid pour céder Santiago Bernabeu, les responsables ibériques pourraient recevoir une proposition française.

La Coupe du Roi dans l'hexagone, cela pourrait surprendre mais en ces temps de conflits entre les deux pays la décision serait symbolique.



Le Stade de France reste dans l'actualité sportive cette semaine. Après l'annulation à la dernière minute du match France-Irlande comptant pour le Tournoi des Six Nations en rugby, l'enceinte de Saint Denis essaye de tourner la page rapidement. Selon France Football, le Consortium du Stade de France serait intéressé par l'organisation de la finale espagnole. Le refus concernant Santiago Bernabeu entraine un manque de grands stades pour accueillir l'évènement.




La presse espagnole ne se fait pas encore l'écho de la proposition française puisqu'elle aborde l'option du stade Vicente Calderon. L'enceinte de l'Atletico Madrid permettrait la tenue du match dans la capitale espagnole mais la date envisagée ne peut convenir à cause d'un concert de Coldplay, le jour même à Madrid. Le club des Colchoneros aurait proposé un décalage au 25 mai pour satisfaire toutes les parties.




Théâtre de la dernière finale de la Coupe du Roi entre le FC Barcelone et le Real Madrid, le stade de Mestalla reste disponible pour accueillir les deux équipes à la date prévue. Derrière cette volonté, le journal espagnol Mundo Deportivo souligne que Valence ne serait pas contre la récompense de 3 millions d'euros accordée au club recevant l'évènement.


Entre rivalité historique, appétit financier et conflit diplomatique, la désignation de l'enceinte pour la finale de la Coupe du Roi restera unique en son genre cette année.