Standard Liège : Damien Dussaut, portrait d'un espoir du football français

Voir le site Téléfoot

Damien Dussaut - Standard Liège
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2014-09-10T14:54:00.000Z, mis à jour 2014-09-10T15:01:33.000Z

Jeune espoir du football français, Damien Dussaut s'est envolé au Standard Liège cet été. Pour Telefoot.fr, le joueur revient sur son choix de carrière.

Dans le football, il existe une multitude de façons de percer et d'atteindre le plus haut niveau. Certains, très jeunes, font le choix de partir à l'étranger. D'autres, enchaînent plusieurs clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 pour s'aguerrir. Damien Dussaut à lui choisi l'originalité, en signant au Standard Liège.

De Créteil au Standard Liège
Passionné par le football dès son plus jeune âge, Damien Dussaut découvre le monde du ballon rond à Créteil. Il y joue deux ans, avant de prendre la direction de Moissy-Cramayel, en Seine-et-Marne. Très vite, il sort du lot, et suscite la convoitise de l'INF Clairefontaine. Là-bas, il effectue sa pré-formation, avant de s'envoler pour Valenciennes. Il reste quatre ans dans le nord, et peaufine son apprentissage.

Le joueur se souvient de ses années passées à Valenciennes : « Il y a eu des hauts et des bas. Je me suis bien renforcé musculairement et j'ai appris à connaitre le haut niveau, puisque j'ai participé à quelques entraînements avec les professionnels, et plusieurs matches amicaux avec l'équipe première. Cela m'a beaucoup servi. Malheureusement, Valenciennes n'a pas pu me faire signer pro, j'ai donc dû changer de club. » Comme beaucoup de jeunes avant lui, Damien Dussaut quitte la France et part tenter sa chance à l'étranger.

Damien Dussaut : "Content d'avoir eu du temps de jeu avec les pros. J'espère avoir plu aux supporters et au coach" pic.twitter.com/84rtjUsisg

— Valenciennes FC (@VAFCofficiel) 27 Juillet 2013

« Le Standard est un club très familial »
Dans le viseur de Tottenham et de plusieurs autres clubs européens, Dussaut rejoint finalement le Standard Liège, club dans lequel il signe pro et paraphe un bail de trois saisons. Il rejoint donc la Jupiler League, et une équipe prestigieuse sur la scène nationale : « Le Standard de Liège est un grand club européen, très connu, qui fait beaucoup confiance aux jeunes joueurs, raconte Damien. Il y a beaucoup de jeunes dans l'effectif. J'ai visité les infrastructures, et elles m'ont beaucoup plu. Le Standard est un club très familial, qui m'a très bien accueilli. Tout cela s'est fait naturellement. »

Si son choix peut paraître surprenant, le championnat belge étant relativement méconnu en France, Damien Dussaut justifie son choix : « C'est vrai que la Jupiler League est assez méconnue en France. Je suis allé voir quelques rencontres en Belgique, et il y a un bon niveau, poursuit-il. C'est technique, et je trouve que c'est assez agressif. Peut-être un peu en-dessous de la Ligue 1, mais ça reste assez physique. Il y a également beaucoup de bons joueurs en Jupiler League. »

Un joueur polyvalent
A Clairefontaine, Damien Dussaut évoluait milieu droit et milieu gauche. Avec le temps, il a reculé d'un cran sur le terrain, au poste de latéral droit. « Je peux donc jouer aussi bien au milieu qu'en défense, sur les côtés. Avec Valenciennes, j'ai même joué milieu de terrain. On m'a conseillé de jouer arrière-droit pour aller au plus haut niveau. Je joue donc à ce poste, mais si je peux dépanner au milieu je le ferai », explique Damien Dussaut. Un joueur polyvalent, qui présente donc un profil intéressant.

#DamienDussaut quitte #Valenciennes et signe au @Standard_RSCL #DamienDussaut moet @Standard_RSCL komen versterken ! pic.twitter.com/qnPD84oSBD

— Ladbrokes Belgium (@LadbrokesBE) 20 Août 2014

S'il joue pour le moment avec l'équipe des moins de 21 ans, il compte sur sa détermination pour percer en équipe première : « Je vais tout faire pour être convoqué en équipe première, je vais m'entraîner dur. Après, c'est le coach qui décidera, mais je vais tout faire pour être le plus souvent appelé avec l'équipe première. »

« Rejoindre l'Equipe de France »
Ses bonnes prestations avec l'équipe réserve de Valenciennes ont été remarquées par les sélectionneurs des Equipes de France des moins de 19 et des moins de 20 ans, qui l'ont convoqué à plusieurs reprises. Comme beaucoup de jeunes de son âge, Dussaut rêve de l'Equipe de France. Pour l'atteindre, il compte briller avec le Standard : « Pour l'instant, je vais déjà essayer de jouer avec l'équipe première du Standard, puis pourquoi pas intégrer l'Equipe de France Espoirs. Je rêve également de jouer avec les A, mais pour l'instant je me fixe des objectifs en club pour ensuite rejoindre l'Equipe de France. »

Damien Dussaut espère donc suivre les traces d'Eliaquim Mangala, Marouane Fellaini, Dante, Alex Witsel et Steven Defour, des joueurs de classe mondiale révélés par le Standard Liège.