Dans l'actualité récente

Statistiques : le Borussia Dortmund plus fort que le Barça et le Real ?

Voir le site Téléfoot

error
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-11-11T15:49:05.942Z, mis à jour 2015-11-11T16:29:07.472Z

Impressionnant depuis le début de la saison et emmené par un Pierre-Emerick Aubameyang exceptionnel, le club de la Ruhr dispose d'une attaque de feu lui permettant de rivaliser avec les autres grosses écuries européennes.

C'est une formule classique mais il est toujours bien de la rappeler : « les chiffres, on peut leur faire dire n'importe quoi ». Pourtant, certaines statistiques sont intraitables au moment de dresser des bilans. C'est le cas en football et l'une d'entre elles prouvent que le Borussia Dortmund dispose d'une attaque presque aussi forte que le FC Barcelone et le Real Madrid... combiné ! 

Aubameyang : « Je veux faire comme Ronaldo ou Messi »


Aubameyang serial buteur

Avec 71 buts inscrits depuis le début de la saison, la formation de Thomas Tuchel, successeur de Jürgen Klopp, est la meilleure attaque d'Europe toutes compétitions confondues avec 22 matches disputés et figure en deuxième position derrière le Bayern Munich (qui, pour rappel, en a quand même mis cinq au Borussia en octobre dernier) si l'on prend en compte uniquement les différents championnats. C'est mieux que le Barça qui a inscrit 39 buts en 19 rencontres et le Real qui comptabilisé 33 réalisations en 15 parties, soit un total de 72 buts à eux deux. Une sacrée performance pour le club allemand qui est porté par un super Pierre-Emerick Aubameyang, auteur de 19 buts en 16 rencontres et meilleur buteur de Bundesliga avec 14 réalisations, à égalité avec le Polonais Robert Lewandowski. 


Des chiffres à relativiser

Cela étant, il convient de relativiser toutes ces statistiques. D'abord, le Barça et le Real ont joué moins de matches que le Borussia, ce qui laisse mathématiquement moins de chances de marquer plus de buts. Par ailleurs, les deux géants espagnols ont également été pénalisés par de très nombreuses blessures sur le plan offensif, avec Neymar et Lionel Messi pour le club blaugrana ou encore Gareth Bale, Karim Benzema et James Rodriguez, entre autres, du côté des Merengue. Côté allemand, seul Marco Reus a réellement manqué à la formation, le natif de ayant malheureusement raté quelques matches à cause d'une orteil douloureux en septembre puis d'une déchirure aux ichio-jambiers en novembre. 

 Borussia Dortmund : Bienvenue au coeur du mur jaune lors du derby face à Shalke 04 ! (Téléfoot - février 2015)


S'il faut donc toujours comparer ce qui est comparable, ces chiffres n'en demeurent pas moins impressionnants pour une équipe qui ne cesse de nous faire plaisir par le jeu qu'elle propose depuis quelques années.