Ces statistiques qui montrent que Chelsea peut être champion

Voir le site Téléfoot

Eden Hazard Chelsea
Par Florent Barraco|Ecrit pour TF1|2016-12-27T11:22:51.191Z, mis à jour 2016-12-27T11:26:10.530Z

Quand Chelsea est leader à l'issue du Boxing Day (comme c'est le cas cette saison), le club est quasiment toujours champion.

Il faut toujours se méfier des statistiques ou des règles. Elles sont souvent faites pour être battues en brèche. Cependant, elles permettent de voir plus clair et de se projeter. Celle qui concerne Chelsea va faire peur à ses poursuivants : quand les Blues sortent en tête du Boxing Day, ils remportent presque toujours la Premier League.

Cinq fois leader, quatre fois champion

Comme le note Eurosport.fr, ce cas de figure est arrivé à cinq reprises. À l’exception de la saison 1998/1999 (où Chelsea avait terminé troisième), les Blues ont toujours réussi à finir l’exercice champions. Ce fut le cas en 2004-2005, 2005-2006, 2009-10 et 2014-2015. José Mourinho a réussi parfaitement cet exercice (3 Boxing Day en tête, trois titres). Cette année, le club d’Antonio Conte est largement leader avec 7 points d’avance sur Manchester City après sa belle victoire 3 à 0 contre Bournemouth.

Une règle quasi immuable depuis sept ans

Si être premier après le Boxing Day n’est pas un gage de succès automatique, cela peut être une force. 13 leaders sur 24 ont été sacrés champions depuis 1992 et c’est encore plus le cas ces sept dernières années (seul Arsenal en 2013-2014 a échoué). L’an dernier, Leicester avait brièvement occupé la place de leader après le Boxing Day avant de la rendre à Arsenal durant quatre journées. Les hommes de Ranieri avaient finalement été champions.

Le record de victoires consécutives se rapprochent

Une autre statistique démontre la dynamique positive de Chelsea. Le succès contre Bournemouth est le 12e de suite. Le club n’est qu’à deux longueurs du record de victoires consécutives d’Arsenal enregistré sur deux saisons (2001-2002 et 2002-2003). Cela pourrait être égalé dès la fin du marathon des matches, le 4 janvier. Quoi qu’on pense des statistiques, les Blues peuvent avoir le moral : ils sont en route pour le titre.