Suède-Eire : tout le monde est resté muet, même Ibrahimovic

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2013-03-23T18:00:00.000Z, mis à jour 2013-03-23T19:49:46.000Z

La Suède et l'Eire, paralysés par les enjeux, n'ont pas su trouvé la faille et se sont séparées sur un piètre match nul, qui ne fait les affaires de personne. Ibrahimovic n'est pas parvenu à peser sur la rencontre.

Au terme d'un spectacle peu palpitant, la Suède et l'Eire se sont neutralisées.

L'Allemagne rit
La Suède (8 points), qui compte un match en moins par rapport à l'Allemagne, avait l'occasion de se rapprocher de la tête et de mettre la pression sur la Mannschaft. L'Eire, de son côté, pouvait chiper la deuxième place aux bleus et jaunes. Finalement, les deux sélections se sont quittées sur un match nul qui n'arrange personne. D'autant que l'Autriche ne s'est pas fait prier pour atomiser les Iles Féroé (6 à 0).

Zlatan, muet comme tout le monde
C'était le match qui devait décanter pas mal de choses dans ce groupe C où personne n'est sûr de rien. En somme, le genre de match qui plaît à un joueur de la trempe de Zlatan Ibrahimovic. Sauf que l'attaquant parisien, pas au mieux de sa forme en ce moment, n'a pas su débloquer les débats. Il faut dire que, globalement, la Suède a cruellement manqué d'inspiration et s'est parfois fait dominer par les hommes de Trapattoni. A domicile, ce n'est pas souvent une bonne nouvelle quand on veut gagner.

Un peu de repos pour la Suède
Mardi prochain, l'Eire (7 points) recevra l'Autriche (7 points), justement, tandis que l'Allemagne (13 points) accueillera le Kazakhstan (1 point). Pour sûr, la Suède et Zlatan Ibrahimovic suivront la première rencontre avec attention, l'une ou l'autre des équipes pouvant leur passer devant, quelque soit le scénario (en cas de nul, l'Autriche bénéficiera d'une meilleure différence de buts). Par contre, il est fort probable que la Suède devra passer par la case barrages pour aller au Brésil en 2014.

La Suède a loupé le coche.