Suisse - Jamaïque : Les Helvètes pas encore prêts

Voir le site Téléfoot

error
Par Stéphane RENAUX|Ecrit pour TF1|2014-05-31T08:33:00.000Z, mis à jour 2014-07-18T09:48:14.000Z

Victorieuse vendredi soir de la Jamaïque (1-0), la Suisse, adversaire de l'équipe de France au Brésil, peaufine ses réglages avant le début du Mondial.

Entrée en douceur

A moins de deux semaines de l’ouverture de la Coupe du monde au Brésil (12 juin), la Suisse est en rodage. Le deuxième adversaire de l’équipe de France dans le groupe E (20 juin) a entamé le premier de ses deux matches de préparation par une victoire sur la plus petite des marges à Lucerne. Le sélectionneur allemand Ottmar Hitzfield, visiblement déçu de la prestation de ses hommes, sait qu’il faudra encore beaucoup de travail pour être prête le 15 juin contre l’Équateur.

Drmic délivre la "Nati"

En effet, les 15 000 spectateurs présents ont assisté à une première période sans relief de la part des Suisses. Si la défense, composée des anciens Gunners Djourou-Senderos a tenu le coup, l’attaque se cherche encore. Aligné en pointe, Seferovic n’a pas su convertir ses deux occasions en première période. Le joueur de la Real Sociedad a donc été remplacé par Drmic. Ce dernier a finalement réussi à délivrer les Helvètes en fin de rencontre (85ème).

Shaqiri sur le retour
Dernier adversaire des Bleus en amical (8 juin) avant leur départ au Brésil, la Jamaïque a fait ce qu’elle a pu. Si elle a bien su résister en défense lors de la première mi-temps, la Suisse a appuyé sur l’accélérateur au retour des vestiaires. Les montées répétées du latéral droit de la Juventus Turin Lichsteiner, la volonté de Drmic, tout près de trouver l’ouverture à deux mètres des buts (67ème), sans oublier le retour progressif du meneur du Bayern Shaqiri, la Suisse entend montrer qu’elle peut en inquiéter plus d’un dans ce Mondial.