La Suisse se qualifie en signant un nul face à l'Irlande du Nord

Voir le site Téléfoot

Granit Xhaka Suisse
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-11-12T19:52:53.371Z, mis à jour 2017-11-12T19:52:53.371Z

La Suisse a assuré l'essentiel en ramenant un nul de son barrage retour face à l'Irlande du Nord (0-0). Suffisant pour aller en Russie après sa courte victoire à l'aller (1-0).

La Suisse s'est contentée du strict minimum - un nul 0 à 0 - pour rallier la 11e Coupe du monde de son histoire, la quatrième de rang. Une qualification qu'elle tenait pour acquise après s'être imposée en Irlande du Nord lors du barrage aller (1-0).

La Nati assure l'essentiel

La Nati n'avait besoin que d'un match nul pour voir la Russie en juin prochain. Mission accomplie pour les Suisses, qui ont su terminer le job en ne perdant pas face à l'Irlande, au terme d'un match plaisant où les deux équipes ont eu des occasions pour marquer. Ce sont d'abord les Irlandais qui se sont illustrés à la faveur d'une frappe lourde signée Chris Brunt (2e). Puis les Suisses ont pris confiance en commençant à dominer le match sans jamais parvenir à trouver la faille.

Rodriguez, le sauveur

La Nati est aussi tombée sur un grand Michael McGovern. Et force est de reconnaître qu'elle peut bel et bien remercier Ricardo Rodriguez. Auteur du seul but au match aller (un penalty litigieux transformé), le latéral du Milan AC a enfilé son costume de sauveur en repoussant sur sa ligne une tête dangereuse de Jonathan Evans (90e+2). Une ultime frayeur avant la libération au coup de sifflet final, synonyme de qualification pour la prochaine Coupe du monde.

27e pays

La Suisse est donc le 27e pays à rallier le Mondial 2018. Il s'agira de sa quatrième phase finale de rang dans la prestigieuse compétition internationale, la onzième de son histoire. Autant dire que les coéquipiers de Xhaka commencent à avoir l'habitude et à faire partie des nations qui comptent.

Plus d'actualité