Supercoupe d’Espagne : Le Real Madrid a t-il encore besoin de la BBC ?

Voir le site Téléfoot

Gareth Bale, Cristiano Ronaldo et Karim Benzema   Real Madrid
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2017-08-16T15:01:36.637Z, mis à jour 2017-08-16T15:05:01.082Z

Depuis 2013 et l’arrivée de Gareth Bale, le Real s’appuie principalement sur la BBC. Mais avec l’émergence d’Isco, il semblerait que les Champions d’Europe aient moins besoin de leur fameux trio.

Entre le début de saison 2016/2017 et la finale de la Ligue des Champions, Zidane a apporté un changement tactique important. Son équipe a évolué régulièrement en fin de saison en 4-4-2 avec un milieu de terrain composé de Casemiro, Modric, Kroos et Isco en soutien de deux attaquants qui en l’absence de Bale blessé, étaient Benzema et Cristiano Ronaldo. Et sans la BBC, les résultats sont bien meilleures.



91% de victoires en 2017 quand la BBC n’est pas réunie

A son arrivée Zidane l’a clamé haut et fort, avec lui la « BBC »sera systématiquement alignée si les trois membres sont disponibles. Avec du recul, force est de constater que le constat n’est plus aussi présent dans la bouche de l’entraîneur français. Sur les 11 dernières rencontres officielles, Bale était blessé, et donc la « BBC » indisponible. 

Le Real Madrid a gagné 10 de ses rencontres et ne s’est incliné qu’en quart de finale de retour contre l’Atletico Madrid (1-2) après une victoire à l’aller 3-0. Cela représente 91% de victoires lorsque les Champions d'Espagne évoluent en 4-4-2. En clair, le système avec un milieu de terrain renforcé permet aux Merengue de triompher en toute circonstances.




Isco est-il devenu un Galactique ?

A la fin du quart de finale aller contre les Colchoneros, Toni Kroos avait justement appuyé le fait que le Real avait plus de maîtrise sur le jeu avec 4 milieux de terrain. Plus à l’aise dans l’entrejeu avec un meilleur contrôle du ballon, les Champions d’Europe ont été plus dominateurs sur la fin de saison, aidant Cristiano Ronaldo à être encore plus efficace, étant alors débarrassé de certaines tâches défensives. Mais la véritable révélation de ce nouveau système est incontestablement Isco.

Le jeune meneur de jeu de 25 ans démontre toute sa classe et son ingéniosité dans le jeu pratiqué par le Real Madrid. Avec lui, le Real possède cette touche de magie qui lui a permis de s’imposer en finale de Ligue des Champions, en Supercoupe d’Europe et aussi à l’aller en Supercoupe d’Espagne. L’ancien de Malaga est devenu l’élément qui apporte le beau jeu à Madrid. Recruté en tant que grand espoir du football espagnol, Isco est en train de devenir à son tour un Galactique…

Voici des images d'Isco qui célèbre à sa façon le titre en Ligue des Champions il y a quelques semaines :


Plus d'actualité