Dans l'actualité récente

Supercoupe : Lionel Messi avait préparé ses coups-francs à l’entrainement

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2015-08-12T08:04:11.342Z, mis à jour 2015-08-12T08:07:07.817Z

Mardi soir, le FC Barcelone est venu à bout de Séville en prolongations de la Supercoupe d’Europe et a remporté le trophée. Lionel Messi a été étincelant, notamment avec deux buts sur coup-franc.

Le match était fou, complètement fou. Au terme de 120 minutes de folie, le FC Barcelone a dominé Séville 5-4 et a soulevé la Supercoupe d’Europe. Lionel Messi n’est pas étranger à cette victoire, avec deux merveilles de coup-franc. A l’échauffement face à l’AS Roma dans le cadre du Trophée Gamper la semaine dernière, l’Argentin avait préparé son coup :



Messi, deux coups-francs en quinze minutes

Après sa victoire 3-0 face à l’AS Roma dans le cadre du Trophée Gamper la semaine dernière, le FC Barcelone croisait le fer mardi soir avec le FC Séville en Supercoupe d’Europe. Le match commence sur les chapeaux de roues, puisqu’à la troisième minute, Ever Banega ouvre le score pour les Andalous sur coup-franc. Quelques minutes plus tard, le spectacle Lionel Messi commence. A la 7ème minnute, l’Argentin tente sa chance des 18 mètres, sur coup-franc. Pleine lucarne, Beto est battu. A la 16ème minute, la Pulga remet le couvert. A 25 mètres cette fois-ci, Lionel Messi trompe une nouvelle fois Beto sur une merveille de coup-franc. Pour la première fois de sa carrière, Leo inscrit deux buts sur coup-franc dans la même rencontre.

► LES DEUX BUTS DE LIONEL MESSI SUR COUP-FRANC (VIDEO)


Pedro héros

Juste avant la mi-temps, Luis Suarez sert sur un plateau Rafinha pour le 3-1. Après la pause, le match s’emballe. Le Pistolero frappe de nouveau, à la finition cette fois-ci. Il ne laisse aucune chance à Beto à la 52ème minute. 4-1, le match semble plier. C’était sans compter sur l’abnégation des joueurs du FC Séville. Reyes réduit le score à la 57ème minute, puis Gameiro ne tremble pas et inscrit son penalty. Emery voit juste et fait rentrer Konoplyanka et Immobile. A la 81ème minute, l’Italien sert parfaitement l’Ukrainien qui n’a plus qu’à pousser le cuir dans les cages de Ter Stegen. 4-4, la prolongation arrive. Alors qu’il s’apprête à rejoindre Manchester United, Pedro délivre le FC Barcelone à la 113ème minute, à la suite d’un coup-franc botté par Lionel Messi. Les Catalans soulèvent leur quatrième trophée de l’année.



En 24 matches contre le FC Séville, Lionel Messi a inscrit 24 buts.