Suspension de Neymar : La Fédération brésilienne fait appel devant le TAS

Voir le site Téléfoot

Jeison Murillo s'explique avec Neymar lors du match Brésil-Colomboe (Copa América)
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2015-09-18T16:55:17.449Z, mis à jour 2015-09-18T16:55:17.449Z

La Fédération brésilienne a saisi le Tribunal Arbitral du Sport pour faire modifier la suspension de Neymar, auteur d'un coup de tête et d'insultes lors de la dernière Copa América.

La Fédération brésilienne de football vient de saisir le Tribunal Arbitral du Sport afin de faire modifier la suspension de Neymar, expulsé lors de la dernière Copa América. Explications.

Coup de tête et insultes

Souvenez-vous, le 17 juin 2015, le Brésil s'inclinait contre la Colombie lors de la phase de groupes de la Copa América. Après la rencontre, Neymar était expulsé pour un coup de tête sur Murillo avant d'insulter l'arbitre sur le chemin des vestiaires. Pour l'ensemble de son œuvre, Neymar avait écopé de quatre matches de suspension lors de rencontres officielles (il peut donc jouer en amical).

Quand Neymar doit-il purger sa suspension ?

Parmi les quatre matches de suspension de Neymar, deux ont été purgés lors de la Copa América 2015 (contre le Venezuela et le Paraguay). Le Brésil ayant été éliminé en quart de finale, Neymar est encore être suspendu pour deux rencontres.

En principe, Neymar doit manquer les deux premiers matches des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 : contre le Chili le 8 octobre et contre le Venezuela le 13 octobre. Le sélectionneur Dunga n'a d'ailleurs pas convoqué Neymar pour ces deux rencontres.

Mais la Fédération brésilienne de football (CBF) estime que Neymar doit être suspendu lors des deux premiers matches de la prochaine Copa América (celle de 2016 aux Etats-Unis) et non lors des éliminatoires du Mondial 2018. Car selon la CBF, ce sont deux compétitions différentes.

Verdict début octobre

La CBF a alors décidé de saisir le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) afin de contester la suspension de Neymar. Le litige oppose ainsi la CBF à la FIFA qui est l'organisation qui a validé la sanction infligée à Neymar. Dans un communiqué, le TAS a précisé que le verdict serait rendu début octobre et que tous les protagonistes de l'affaire ont convenu d'une procédure rapide.

Brésil : La folie Neymar

Neymar, la pépite brésilienne