Dans l'actualité récente

[Téléfoot : 03/07] Portugal : Cristiano Ronaldo « mal entouré »

Voir le site Téléfoot

Euro 2016 : Le Portugal sans convaincre
Par Georgia Diaz|Ecrit pour TF1|2016-07-03T13:53:52.067Z, mis à jour 2016-07-03T14:36:51.464Z

Jeudi, le Portugal a battu la Pologne, (1-1, 3 tab à 5) lors du premier quart de finale de l’Euro 2016. Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers peinent pourtant à convaincre.

Le Portugal a accédé, pour la cinquième fois de son histoire, aux demi-finales de l’Euro en battant la Pologne, jeudi dernier au Vélodrome (1-1, 3 tab à 5). Les Polonais avaient pourtant ouvert le score, dès la deuxième minute de jeu, grâce à une frappe de Robert Lewandowski.  A la 33eme minute, Renato Sanches avait égalisé, et le match avait duré… jusqu’à se terminer en séance de tirs au but et un tir libérateur de Ricardo Quaresma, pour les Portugais. Résultat : le Portugal accède aux demi-finales de l’Euro sans avoir jamais gagné un match au terme du temps réglementaire. En poule, les hommes de Fernando Santos ont été tenus par l’échec par l’Islande (1-1), l’Autriche (0-0) et la Hongrie (3-3). En huitièmes de finale, ils ont battu la Croatie, en prolongation. Les critiques pleuvent sur la Seleçao qui a pourtant atteint son objectif, comme le rappelle CR7. « On est en demi-finale et maintenant tout est possible ».  

L’avis de Djorkaeff

Le Portugal passe sans convaincre, mais l’équipe ne manque pourtant pas de talents. Au cœur des débats, Cristiano Ronaldo qui ne semble plus autant donner le tournis aux défenses adverses que par le passé. Le sélectionneur portugais, Fernando Santos, est même monté au créneau, ce samedi, pour prendre la défense de la star madrilène. «Cristiano Ronaldo a été fantastique avec la sélection. Il est un exemple en tant que capitaine. Un exemple que cette équipe doit suivre pour gagner (…) Je ne me lasserai jamais de parler de lui en bien », a-t-il affirmé, refusant de comparer le CR7 de club à celui de la sélection. Pour Youri Djorkaeff, Ronaldo a offert « du bon et du moins bon », lors de cet Euro. « J’ai beaucoup aimé  quand il se met au service de l’équipe, moins quand il veut forcer la différence. Mais c’est quelqu’un qui a un charisme incroyable sur le terrain et est capable de faire la différence à tout moment ». Son problème, selon le Snake : « qu’il soit mal entouré. Offensivement, il n’a pas vraiment de coéquipiers qui le mettent en valeur ».  

Le Portugal affrontera le Pays de Galles en demi-finale de l’Euro, mercredi, au Parc OL de Lyon (21 heures).

en savoir plus : Bixente Lizarazu, Christian Jeanpierre, Frédéric Calenge, Equipe du Portugal de Football