Dans l'actualité récente

[Téléfoot 09/10/2016] Laporte enfin dans la cour des grands, des Bleus studieux

Voir le site Téléfoot

Griezmann Bleu confidentiel
Par Alexandre Coiquil|Ecrit pour TF1|2016-10-09T12:49:00.953Z, mis à jour 2016-10-09T13:16:00.417Z

Retour sur la semaine de préparation de l'équipe de France à Clairefontaine avant les rencontres face à la Bulgarie et les Pays-Bas. Bleu confidentiel n'a rien manqué.

Le retour à Clairefontaine

Les hommes de Didier Deschamps se sont retrouvés lundi dernier au château de Clairefontaine afin de préparer les matches de qualification de la Coupe du monde 2018 face à la Bulgarie et le déplacement à Amsterdam face aux Pays-Bas.

Parmi les retours attendus, ceux d'Hugo Lloris et Bacary Sagna, blessés fin août et absent lors de la première liste de Didier Deschamps post-Euro 2016, ont fait leur effet au sein du groupe France. Le capitaine des Bleus a d'ailleurs reçu un accueil assez chaleureux de la part de ses coéquipiers.

Le retour de Nabil Fékir a également marqué au fer rouge cette semaine de retrouvailles tricolores dans la banlieue parisienne. Blessé au genou en septembre 2015 à Lisbonne, lors de la rencontre amicale entre le Portugal et la France, l'attaquant de l'Olympique Lyonnais, absent plus de six mois, s'est voulu positif lors de son arrivée au château. "C'est du passé, c'est de l'histoire ancienne, tout va bien", a assuré le buteur qui a reçu la totale confiance de Didier Deschamps après un retour à la compétition compliqué ces derniers mois.

Deschamps Bleu confidentiel

Laporte, le petit nouveau

Le petit nouveau, le vrai, a été Aymeric Laporte. S'il avait déjà mis les pieds à Clairefontaine lors de ses convocations avec les espoirs, le défenseur de l'Athletic Bilbao n'avait jamais franchi le pas de l'imposant château de Clairefontaine, la demeure des Bleus. "Depuis tout petit, tu rêves d'atterir ici", a souligné à Téléfoot le stoppeur lancé dans le monde professionnel par Marcelo Bielsa.

Présenté au groupe par Didier Deschamps juste avant le repas du lundi midi, Aymeric Laporte a donc accompli son plus grand rêve : faire partie des 23 et enfiler le maillot frappé du coq. Pour la première cape, ce sera une autre histoire.

Aymeric Laporte est plutôt

Un succès maîtrisé avant le grand test d'Amsterdam

Avant d'affronter la Bulgarie, vendredi soir dernier au Stade de France, les Bleus ont passé une semaine studieuse : entraînement léger le lundi avec la récupération comme axe principal de travail, opposition à huit contre huit le mardi et un dernier entraînement - à huit clos - mercredi. Le jeudi, les Bleus ont quitté Clairefontaine pour le Stade de France et leur camp de base d'Enghien-les-Bains, au Nord de Paris.

Le match : Après un début de rencontre compliqué, les Bleus se sont ressaisis face à de faibles Bulgares. A l'arrivée : un large succès 4-1 et des repères pris avant le déplacement à Amsterdam de lundi. "La qualité est là devant, mais il faut faire en sorte d'être aussi efficace dans l'aspect défensif. Bravo à tous," a bouclé le sélectionneur dans le vestiaire. Lundi, il faudra remettre ça face aux hommes de Danny Blind. C'est la place de leader de la poule A qui sera en jeu. Les Bleus débutent les choses - très - sérieuses.

Deschamps s'adresse aux joueurs après la Bulgarie
en savoir plus : Equipe de France de Football