Dans l'actualité récente

[Téléfoot 09/10/2016] Enner Valencia donne sa version des faits après son faux malaise

Voir le site Téléfoot

Valencia simule
Par Alexandre Coiquil|Ecrit pour TF1|2016-10-09T18:50:20.246Z, mis à jour 2016-10-09T18:51:54.714Z

Enner Valencia a donné sa version des faits après l'incroyable course-poursuite survenue avec les forces de police, jeudi dernier, lors d'Equateur - Chili.

Enner Valencia donne sa version des faits. Poursuivi par la police pour non-paiement de la pension alimentaire de sa fille de cinq ans, lors de la rencontre entre l'Equateur et le Chili, après avoir simulé un malaise à trois minutes du terme de la rencontre, l'attaquant de l’Equateur a tenu à rétablir la vérité sur l'affaire qui l'oppose à son ex-femme.

Valencia dénonce les maltraitances subies par sa fille

A travers un communiqué publié sur les réseaux sociaux, Valencia a accusé la mère de sa fille de vouloir détourner l'argent de la pension alimentaire à son bénéfice personnel. "Je me retrouve au coeur de plusieurs procédures judiciaires à son initiative. Elle a notamment demandé l'augmentation de la pension alimentaire de 30 000 dollars destiné à ma fille." Le joueur a indiqué avoir dépensé plus de 100 000 dollars de pensions depuis deux ans, dénonçant au passage les pratiques de son ex-compagne qui refuse tout contact entre l'enfant et son père.

Valencia a fait savoir via ce communiqué qu'il avait débuté une nouvelle action judiciaire pour demander la garde exclusive de sa fille, qu'il souhaiterait récupérer en Angleterre afin de l'élever dans un cadre stable. L'international équatorien a également fait savoir que sa fille était victime de violences physiques et psychologiques de la part de sa mère. On est très loin de la course-poursuite marrante. Derrière cette scène peu banale survenue jeudi dernier, il y avait une réalité assez terrifiante.