Dans l'actualité récente

[Téléfoot 10/05] Lloris change de dimension

Voir le site Téléfoot

Parade de Lloris contre l'Allemagne
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2016-07-10T11:10:38.292Z, mis à jour 2016-07-10T11:10:40.312Z

Auteur de prestations pleines et de parades décisives, Hugo Lloris fait tout pour se faire remarquer durant cet Euro. Ce n'est pourtant pas le genre du bonhomme.

Depuis le début de l'Euro, le portier des Bleus transpire la sérénité et la transmet à ses coéquipiers.

Equipe de france : Lloris impérial

Lloris, un Euro sans faute

Avec le doublé de Griezmann, Hugo Lloris restera comme l'autre homme fort de la demi-finale victorieuse face à l'Allemagne (2-0). Une performance dans la lignée de son Euro impeccable jusque-là. Jeudi, face au meilleur gardien du monde, Manuel Neuer, c'est lui qui a sorti le grand jeu notamment sur cette parade de fin de match a qui a depuis fait le tour des télévisions. Un match majeur que le Niçois analysera ainsi : « Tout le monde a été à la hauteur de l'événement.»

 « Un grand homme avec de réelles valeurs»

Du Lloris dans le texte, toujours prompt à ne jamais au grand jamais se mettre en avant. Un des traits de sa personnalité qu'il offre aux médias et au grand public mais qui ne remet pas en cause sa légitimité au sein vestiaire. «Sa grande classe en tant que gardien de but rejaillit sur son côté humain et je pense qu'il a toutes les qualités nécessaires pour faire un très bon capitaine», n'hésite ainsi pas Christophe Jallet. Franck Raviot, observateur privilégié du portier des Spurs, ne dit pas autre chose : «C'est un grand homme avec de réelles valeurs qui en font aujourd'hui quelqu'un d'apprécié, d'estimé avec une légitimité totale», assure l'entraîneur des gardiens de l'Edf.

« Conclure cette aventure en apothéose.»

Un statut qui se reflète dans les chiffres puisque Hugo lloris va disputer ce soir sa 58e rencontre sous le maillot bleu avec le brassard de capitaine sur le bras. Soit quatre de plus que son sélectionneur himself. Un détail pour le Niçois : «Ca reste anecdotique, ce ne sont que des chiffres. je n'ai pas forcément envie d'être comparé à ce que peut représenter Didier Deschamps.» Un brassard plus facile à assumer quand les performances suivent ce qui n'a pas échappé aux Portugais qui le défieront sur la pelouse du stade de France. Pepe se veut même laudateur :  «La force de l'équipe de France, de mon point de vue, c'est la force de ce joueur. Il maintient l'équipe et lui permet d'être plus solide.» Dans le langage de Lloris, cela se traduit plutôt par un «Je me trouve plutôt serein à l'image de l'équipe depuis le début de la compétition avec beaucoup d'appétit et d'envie de se surpasser.» Et le gardien de conclure : «On s'est donné les moyens d'arriver jusqu'à cette finale et on a envie de conclure cette aventure en apothéose.»



en savoir plus : Equipe de France de Football