Dans l'actualité récente

Tensions à Madrid, Sergio Ramos va au clash contre Zidane

Voir le site Téléfoot

Zidane
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2017-03-01T09:12:21.842Z, mis à jour 2017-03-01T09:13:50.039Z

Le vestiaire madrilène serait-il en train de se désunir ? La presse espagnole parle en effet d'une altercation entre Zidane et son capitaine.

L’ambiance n’est décidément plus au beau fixe du côté de la capitale espagnole. Après avoir dû recadrer Cristiano Ronaldo quant à son attitude vis-à-vis des supporters merengues, Zinedine Zidane a haussé le ton avec un autre des cadres du vestiaire du Real Madrid.

Un début d’année 2017 compliqué

Cette fois ci on en est certains, la lune de miel est bien terminée entre l’ancien meneur de jeu de l’Equipe de France et son club. Après une première année civile presque parfaite durant laquelle il n’a concédé qu’une défaite et remporté la Ligue des Champions, 2017 part sur des bases beaucoup plus compliquées avec déjà trois revers dont une élimination en Coupe du Roi contre le Celta Vigo.

Attaqué de toutes parts, il a même dû réagir pour défendre son équipe contre un supposé traitement de faveur des arbitres :

« Tout le monde peut dire ce qu'il veut mais ce n'est pas vrai. Nous avons ce que nous avons accompli grâce à ce que nous avons fait sur le terrain, a réagi Zidane. Je suis fier de mes joueurs parce qu'ils respectent toujours les arbitres. Le Real Madrid a toujours été professionnel et respectueux. Si nous devons parler, nous le faisons sur la pelouse. ».


Après Ronaldo, au tour de Ramos d’aller au clash

S’il défend donc généralement ses joueurs, il n’a cependant pas  du tout apprécié le comportement de ses troupes lors de la défaite 2-1 à Mestalla et l’a fait savoir devant la presse :

« En dix minutes, ils nous ont mis dans la merde. Je ne suis pas préoccupé mais plutôt en colère car nous n'avons pas d'excuses. En football, l'attitude est cruciale et nos dix premières minutes n'ont pas été correctes. »

Une sortie musclée qui, selon l’émission « El Chiringuito », n’aurait pas du tout plu à son capitaine Sergio Ramos qui ne serait pas privé de le lui faire savoir dans le vestiaire du stade valencian. Particulièrement remonté, le défenseur de la Roja lui aurait réclamé plus de retenue devant les médias.  Une altercation bénéfique à en croire la télévision espagnole, qui a relevé un discours plus modéré du technicien lors de la victoire, pourtant plus que poussive, contre Villarreal le week-end dernier.