Thierry Henry : "Aucune appréhension"

Voir le site Téléfoot

Henry a songé à s'arrêter
Par Eurosport.fr|Ecrit pour TF1|2010-03-02T21:53:00.000Z, mis à jour 2010-03-02T21:53:00.000Z

Thierry Henry n'a pas peur de retrouver le public du Stade de France, quatre mois après sa faute de main contre l'Eire en barrages, lors du match amical face à l'Espagne. Le capitaine des Bleus évoque également son manque de temps de jeu au Barça et son positionnement à gauche.

Ce match a-t-il une saveur particulière pour vous?


T.H: J'évolue en Espagne donc cela va me faire bizarre de jouer contre des coéquipiers, mais le plus important, c'est que l'on joue contre la meilleure équipe au monde avec le Brésil. Cela va nous permettre de savoir où on en est et de nous situer.


Les sollicitations de ces derniers jours avec les sponsors ont-elles perturbé la préparation?


T.H: J'espère que non. Cela a été deux jours pleins. Ce n'est pas la meilleure façon de préparer un match comme ça. On n'a pas pu le faire avant parce qu'on devait jouer les barrages mais bon, essayer de gérer les sponsors et le match contre l'une des meilleures équipes au monde, ce n'est pas évident.


Le fait de ne pas être titulaire au FC Barcelone vous pose-t-il un problème par rapport aux Bleus?


T.H: Je ne joue pas, mais je n'ai pas de problème avec ça. Physiquement et mentalement, je suis bien.


Avez-vous une appréhension avant de retrouver le public du Stade de France après votre main contre l'Eire?


T.H: Je n'ai aucune appréhension. On aimerait juste savoir où on en est. Il n'y pas de réconciliation à avoir avec le public, on s'est qualifié pour la Coupe du monde. Mais on aura une meilleure idée de tout cela après le match contre l'Espagne.


Cet épisode vous a-t-il changé?


T.H: Non. Je m'attendais à ce qui s'est passé. Moi, ça ne m'a pas changé, mais j'ai vu le vrai visage de certaines personnes.


Le referiez-vous si vous étiez dans la même situation?


T.H: Un réflexe, c'est un réflexe, donc on ne peut pas y penser avant.


Que pensez-vous du groupe des Bleus au 1er tour du Mondial?


T.H: Ce sera loin d'être facile. On n'a pas l'habitude de battre l'Uruguay, les Mexicains sont difficiles à manoeuvrer et l'Afrique du Sud va se retrouver à la maison.


Préférez-vous évoluer à gauche ou dans l'axe?


T.H: Je l'ai déjà dit un million de fois. Je préfère jouer dans l'axe, mais je peux jouer partout. Il n'y a aucun problème. Le plus important, c'est que l'équipe gagne.


Franck Ribéry préfère de son côté jouer à gauche...


T.H: Il y a Franck qui préfère jouer à gauche, moi dans l'axe et il y a un coach qui prend les décisions.