Dans l'actualité récente

Tirage Ligue des Champions : le Rubin Kazan pour Lyon

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-08-05T11:39:00.000Z, mis à jour 2011-08-05T11:42:34.000Z

L'OL a hérité d'un tirage au sort difficile pour son tour préliminaire de Ligue des Champions : le club Russe du Rubin Kazan. Le pire tirage possible. Match aller le 16 ou le 17 août à Lyon.

S'il passe ce tour préliminaire, l'Olympique Lyonnais obtiendra sa 12ème qualification consécutive en Ligue des Champions, un record en France. Lyon a disputé la compétition tous les ans depuis l'an 2000.




Les deux pires tirages possibles pour l'OL ? Les Italiens de l'Udinese et ces Russes du Rubin Kazan. Sauf que les Italiens ont perdu leur meilleur joueur (Alexis Sanchez), et souffriront d'un manque de compétition, la série A ne reprenant que fin août. Les Russes, eux, présents lors des 2 dernières Ligue des Champions, sont actuellement en plein championnat (ils sont 4èmes). Comble de malchance, le match retour se disputera à Kazan, au fin fond du Tartarstan...




Le Rubin Kazan est ni plus ni moins que la dernière équipe à avoir battu le FC Barcelone chez lui en Ligue des Champions. Une performance de marque contre la meilleure équipe européenne des 3 dernières années. Pour parvenir au 3ème tour préliminaire, les tartares sont, de plus, venus à bout du Dynamo Kiev d'Andreï Shevshenko. Pour contrarier les Lyonnais, les champions de Russie 2008 et 2009 compteront sur leurs internationaux étrangers : Carlos Alberto, Salvatore Bocchetti ou Gökdeniz Karadeniz.




Depuis la réforme du tirage au sort impulsée par Michel Platini à l'UEFA, les têtes de séries sont moins protégées pour ces tours préliminaires : les champions nationaux ne risquent plus d'être éliminés par les 3èmes ou 4èmes des grands championnats. On aura donc un duel entre un club de Premier League et un autre de Série A, mais aussi un déplacement risqué du Bayern en Suisse, ou un match entre deux équipes de championnats « secondaires », l'Eredivisie et la Super Liga...



« Voie des champions »
Wisła Kraków (POL) - APOEL FC (CYP)
Maccabi Haifa FC (ISR) - KRC Genk (BEL)
NK Dinamo Zagreb (CRO) - Malmö FF (SWE)
FC København (DEN) - FC Viktoria Plzeň (CZE)
FC BATE Borisov (BLR) - SK Sturm Graz (AUT)


« Voie de la ligue »
Odense BK (DEN) - Villarreal CF (ESP)
FC Twente (NED) - SL Benfica (POR)
Arsenal FC (ENG) - Udinese Calcio (ITA)
FC Bayern München (GER) - FC Zürich (SUI)
Olympique Lyonnais (FRA) - FC Rubin Kazan (RUS)


La Ligue des Champions, et ses revenus alléchants, ne sont donc plus assurés pour les Lyonnais. Nul doute que Jean-Michel Aulas saura motiver Rémi Garde et ses joueurs.