Dans l'actualité récente

Tony, le supporteur de Leicester, a perdu sa bataille contre le cancer

Voir le site Téléfoot

Tony Skeffington
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2016-04-20T14:36:16.829Z, mis à jour 2016-04-20T14:40:04.719Z

Les performances de Leicester City en Premier League le maintenaient en vie, le cancer a finalement pris le dessus. Tony Skeffington est décédé ce mardi en Australie.

Le football plus fort que la mort, l’espoir plus fort que la maladie. Atteint d’un cancer de l’appendice qui l’affaiblit depuis plusieurs années, Tony Skeffington apprend en mars 2015 qu’il ne lui reste plus que quatre semaines à vivre. Grâce aux performances de Leicester, il trouve la force de survivre et rêve alors de voir son équipe de cœur soulever le trophée en mai prochain. Après avoir regardé Leceister arracher le match nul 2-2 face à West Ham dimanche, Tony a livré sa dernière respiration. Du ciel, il suivra la fin de saison des Foxes et les regardera peut-être décrocher les étoiles.

Volonté de vivre

Requinqué par la folle saison de Leicester, Tony Skeffington espérait vivre assez longtemps pour connaitre l’épilogue du championnat : « Je vivrai jusqu’à voir l’équipe de Ranieri championne d’Angleterre. » Le cancer a poursuivi sa funeste marche vers la mort et a finalement eu raison du fan inconditionnel des Foxes. Tony aura tout de même démontré que la volonté de vivre peut être plus forte que le plus cruel des diagnostics. Ironie du sort, il aurait pu voir Leicester sacré dans quatre semaines. Les quatre semaines de vie que lui présidaient les médecins en 2015.

Le chemin de Leicester

A y regarder de plus près, l’histoire de Tony Skeffington est similaire à celle de Leicester. A l’issue de la saison 2014-2015, les Foxes échappent de justesse à la relégation. Le supporteur évite de peu la mort. La bande à Ranieri déjoue tous les pronostics et prend la tête du championnat. Tony surprend les médecins et survit. Seule la fin de l’histoire semble différente. L’Australien la suivra en tout cas avec grande attention.

Mourir devant Vardy

Tony Skeffington est donc mort après avoir vu le but et l’expulsion de Jamie Vardy. Un scénario de match qui lui a une nouvelle fois permis de surpasser la maladie. Interviewée par The Sun, sa femme, Donna, raconte : « Il a utilisé toute l’énergie qui lui restait pour le dernier match de Leicester. Il ne pouvait plus marcher mais il a réussi à se lever pour le but de Vardy, on a été très surpris. Mon mari a utilisé le peu d’énergie qui lui restait pour cette ultimerencontre. Il a commenté les décisions arbitrales avec ses enfants, même s’il n’avait quasiment plus de voix. Et après avoir vécu et respiré pour Leicester, je suis certaine que maintenant Tony les encouragera de là-haut. »