Suarez, Salah, Kane : le Top 10 des joueurs du week-end

Voir le site Téléfoot

RTS1L4S6
Par François TOUMINET|Ecrit pour TF1|2018-01-15T08:53:05.196Z, mis à jour 2018-01-15T14:15:33.372Z

La reprise des championnats dominicaux a permis plusieurs joueurs de briller un peu partout en Europe. Des anciens se sont réveillés et des stars ont flambé à l'image du Red Mohamed Salah. Voici les dix meilleurs joueurs qui ont égayé le week-end écoulé.

Harry Kane

En inscrivant un doublé hier lors de la victoire de Tottenham face à Everton (4-0), Harry Kane a signé une double performance. Ces deux buts lui permettent d'intégrer le cercle restreint des joueurs ayant marqué au moins 20 buts quatre saisons d'affilée comme Thierry Henry (2002 à 2006) et Alan Shearer (de 1994 à 1997). Ce doublé lui permet également de devenir le meilleur buteur de l'histoire des Spurs en Premier league avec 98 buts soit un de plus que Teddy Sheringham.

Franck Ribéry

Corentin Tolisso et Kingsley Coman sur le banc, l'attaquant était le seul français titulaire sur la pelouse de Leverkusen (1-3) vendredi soir. L'ex-international de retour de blessure (genou) en décembre a inscrit le deuxième but bavarois (59e), son premier cette saison en championnat quelques jours après un triplé en amical. Une bonne nouvelle, alors qu'à presque 35 ans, il souhaite prolonger son contrat qui s'achève en fin de saison.

Mohamed Salah

Remis d'une blessure à l'aine qui l'a privé des deux derniers matchs, l'attaquant égyptien a renoué avec la compétition sur le même rythme qu'en 2017. Auteur d'une passe décisive et surtout d'un lob somptueux sur Ederson (68e), la nouvelle coqueluche des Reds de Liverpool a grandement contribué à la première défaite de Manchester City cette saison en PL (4-2). Avec 18 buts, il reste à deux longueurs de Kane au classement des buteurs.

Luis Suarez

L'attaquant urugayen a confirmé son retour vers la grande forme après une première partie de saison quelque peu décevante. Un retour au bon moment puisque son équipe a souffert hier sur la pelouse de la Real Sociedad. Menée 2 à 0, c'est l'ancien 9 de Liverpool, auteur d'une passe décisive sur le premier but de Paulinho suivi d'un joli doublé qui a remis le Barça dans le sens de la marche. Messi a, lui, conclu l'affaire d'un maître coup-franc (2-4).

Griezmann/Gameiro

Tout deux titulaires samedi, Antoirne Griezmann et Kevin Gameiro ont largement contribué au succès de l'Atlético Madrid à Eibar (0-1). Il faut remonter au 25 novembre dernier pour trouver trace de la dernière offrande du Madrilène à l'ancien attaquant du FC Séville qui compte désormais 4 buts en Liga.

Valère Germain

Après un mois de décembre réussi, Valère Germain a inscrit son quatrième but en championnat en ouvrant le score à Rennes (0-3). Passeur décisif sur le but de Sanson, l'ancien Monégasque a surtout confirmé qu'avec lui, l'attaque des Olympiens tournait plus rond. Kostas Mitroglou, sur le banc au coup d'envoi, a du mouron à se faire.

Florian Thauvin

Un but marqué, une passe décisive mais aussi un penalty arrêté et un lob de 40 mètres repoussé par la transversale : l'attaquant de la formation marseillaise a vécu un match contrasté mais confirmé qu'il restait, en 2018, décisif. Poison permanent pour la défense bretonne, il en est 9 buts et 9 passes décisives en championnat.

Paul Baysse

Son arrivée surprise en Gironde lors de ce mercato a eu l'effet escompté avec un impact immédiat sur le jeu de son équipe, victorieuse pour la première depuis sept matches. Toujours bien placé, il n'a pas hésiter à donner de la voix pour encourager ou replacer ses partenaires. Un leader dont les Bordelais manquaient cruellement.

Robert Beric

On ne va pas se mentir, l'attaquant slovène, tout comme l'ensemble des joueurs stéphanois, n'a pas illuminé la partie de ce dimanche face aux Toulousains de son talent. Mais revenu au bercail lors de ce mercato pour aider les Verts dans leur opération maintien, l'attaquant fait pour le moment le job. Déjà buteur en Coupe de France face à Nîmes (2-0), il a inscrit hier un pénalty qui pourrait valoir cher en fin de saison.