Dans l'actualité récente

Top 10 des joueurs du week-end du 5-6-7 janvier: Immobile en feu, Mbappé intenable...

Voir le site Téléfoot

Triplé de Ciro Immobile avec la Lazio !
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2018-01-08T10:47:15.196Z, mis à jour 2018-01-08T11:12:57.459Z

En ce week-end dominé par les Coupes nationales, plusieurs joueurs ont brillé un peu partout en Europe. Des anciens se sont réveillés, des inconnus se sont révélés et des stars ont flambé. De Costa à Immobile en passant par Douniama et Van Dijk, retrouvez les meilleurs joueurs du week-end écoulé.

Ciro Immobile


La Lazio Rome se félicite d'avoir pris le pari de relancer Ciro Immobile en le recrutant en 2016, alors que l'international italien était en perte de vitesse. Avec les Laziale, l'attaquant flambe. Et quelle performance il a réalisé en Serie A samedi sur le terrain de la Spal. Immobile a inscrit un quadruplé, le premier de sa carrière dans le championnat d'Italie. Il en profite pour prendre seul la tête du classement des buteurs avec 20 réalisations en 18 matches.

Neymar


Un doublé facile pour débuter 2018 et une victoire nette et sans appel pour le PSG à Rennes en Coupe de France (1-6). Tout va bien pour Neymar, la star parisienne qui est face à son destin. Cette année, les regards seront un peu plus braqués sur celui qui doit conduire la destinée du PSG en Ligue des champions et du Brésil en Coupe du monde, quatre ans après le traumatisme allemand durant lequel il était absent. 2018 a bien commencé en tout cas.

Eric Lichaj


Nottingham Forest, grand club des années 1970-1980 tombé un peu dans l'oubli des divisions inférieures en Angleterre, s'est payé Arsenal. En 32es de finale de la FA Cup, le club de D2 anglaise a éliminé les Gunners, pourtant tenants du titre, sur le score de 4-2. Les deux premiers buts ont été inscrits par l'Américain Eric Lichaj en première période. Son second est magnifique : le latéral a mis Arsenal à terre avec un splendide enchaînement contrôle-poitrine/reprise de volée.

Gareth Bale


En l'absence de Karim Benzema, blessé, Gareth Bale a été titularisé dimanche en Liga par Zinedine Zidane contre le Celta Vigo. Le Gallois, pas épargné par les pépins physiques depuis un an et demi, s'est illustré. Alors que le Real était mené 0-1, l'ancien joueur de Tottenham a inscrit un doublé, ce qui ne lui était plus arrivé depuis novembre 2016. Insuffisant toutefois pour offrir la victoire aux Madrilènes, rattrapés en fin de rencontre (2-2) et désormais à 16 points du leader Barcelone.


Massimo Coda


Certes, Massimo Coda n'est pas le plus connu des attaquants italiens. Le buteur de 29 ans, passé par les championnats de Suisse, de Saint Marin et de Slovénie, a quand même inscrit un doublé avec Benevento samedi contre la Sampdoria. Ce n'est pas rien car pour la seconde journée d'affilée, le promu l'a emporté (3-2) alors qu'il n'avait pas gagné un match avant cette mini-série ! Est-ce le début d'une remontée folle dans la course au maintien en Serie A ?

Bas Dost


Le Néerlandais s'éclate au Portugal sous les couleurs du Sporting. Les Lisboètes n'ont laissé aucune chance à Maritimo (5-0) lors de la 17e journée de Liga NOS. Bas Dost s'est offert un triplé. Avec 16 buts depuis le début de la saison, il a largement contribué à l'invincibilité du Sporting sur toute la phase aller, ce qui est du jamais-vu depuis 25 ans pour les Leoes (mais qui ne sont que 2e à deux points de Porto).

Ladislas Douniama


Le Congolais est l'un des héros de Granville, qui a éliminé Bordeaux en 32es de finale de la Coupe de France (2-1 a.p). Pourtant, c'était mal parti pour l'ancien Guingampais, qui a raté un penalty face à Benoît Costil en seconde période. Mais Sullivan Martinet a arraché l'égalisation à la 90+4e. Et en prolongation, Douniama a provoqué un nouveau penalty. Maître de ses nerfs, l'attaquant s'est chargé de le tirer et de le transformer cette fois (en tirant du même côté que le premier).

Virgil van Dijk


Quels débuts pour le défenseur le plus cher du monde ! Virgil van Dijk, l'homme qui vaut 85 millions d'euros, a signé un premier match parfait avec Liverpool en FA Cup. De la tête, le Néerlandais a inscrit le but de la victoire à Anfield Road contre l'ennemi local Everton (2-1). Le coup parfait pour donner raison aux dirigeants et pour séduire le public des Reds, qui attendent beaucoup de l'ancien joueur de Southampton.

Kylian Mbappé


Titularisé en pointe contre Rennes en l'absence d'Edinson Cavani, Kylian Mbappé a fait très mal aux Bretons. Il n'a eu besoin que de 9 minutes pour ouvrir le score. L'attaquant a rendu une copie exemplaire : 2 buts et 2 passes décisives. Dans sa jeune carrière, Mbappé a affronté quatre fois le Stade Rennais. Son bilan :  6 buts et 4 passes décisives. La Bretagne, ça le gagne.

Diego Costa


L'athlétique espagnol est de retour à l'Atlético de Madrid, et il n'a pas changé. Lors de son premier match, mercredi en Coupe du Roi à Lleida, il n'a eu besoin que de 5 minutes pour trouver l'ouverture. Et samedi, pour son tout premier match à domicile au Wanda Metropolitano en Liga, Diego Costa a encore marqué. Problème : il a célébré son but avec les supporters en tribunes, ce qui est interdit. Sachant que quelques minutes plus tôt, l'ancien Blues avait écopé d'un carton jaune pour un coup de coude... L'arbitre a appliqué le règlement à la lettre et a sorti un second avertissement à Costa, expulsé donc juste après son but.