Dans l'actualité récente

Top 10 des joueurs du week-end : Messi et Sterling voient triple, Cavani dans l'histoire

Voir le site Téléfoot

RTX3U6GT
Par Thomas Ravenel|Ecrit pour TF1|2018-04-30T09:27:14.000Z, mis à jour 2018-04-30T13:06:32.278Z

Tout au long du week-end, une flopée de buts s'est abattue sur les pelouses de chaque championnats. Messi et Bacca ont chacun inscrit un triplé. Dans le même temps, Cavani devenait le meilleur buteur de l’histoire du PSG en Ligue 1.


Lionel Messi

Hier, en venant à bout du Deportivo la Corogne (2-4), le Barca est devenu pour la vingt-cinquième fois de son histoire champion de Liga. Un titre acquis grâce à un Lionel Messi des grands soirs. En effet, la Pulga a peaufiné la victoire de son équipe grâce à un triplé, dont une reprise de volée à bout portant après une louche somptueuse de Luis Suarez. Grâce à ces trois buts, l'homme aux quatre Ballons d'Or a pour la septième fois de sa carrière dépassé la barre des trente buts en championnat, un record.


Giovanni Simeone

Lionel Messi n’est pas le seul joueur du week-end à avoir vu triple. En effet, hier soir, Giovanni Simeone s’est transformé en bourreau de Naples en trouvant le chemin des filets à trois reprises, dont deux buts inscrits après une chevauchée de près de quarante mètres. A trois journées de la fin, l’attaquant de la Fiorentina a quasiment enlevé tout espoir de titre au Napoli, qui est relégué à quatre points de la Juventus, premier.

Raheem Sterling

Si Manchester City s’est imposé sur le score de 4-1 sur la pelouse de West Ham, c’est en grande partie grâce à cet homme, Raheem Sterling. En effet, l’ailier des Citizens a su temporiser et se jouer de ses adverses dans la surface de réparation en délivrant un total de trois passes décisives. Avec cette floppée de caviars, l’ancien joueur de Liverpool grimpe sur la troisième marche du podium des passeurs décisifs, et est respectivement à deux et une longueur de Kevin De Bruyne (13) et Leroy Sané (12).

Odssone Edouard 

L'attaquant français fait des merveilles avec le Celtic Glsagow chez qu'il a été prêté par le Paris Saint Germain cette saison. En effet, dans le derby le plus chaud d'Ecosse opposant le Celtic aux Rangers, appelé le Old Firm, le joueur de 20 ans a réalisé l'exploit de marquer deux buts et  faire une passe décisive. En outre, en participant à la large victoire de son équipe (5-0), Edouard a permis au club d'être sacré champion pour la 49e fois de son histoire.  



Carlos Bacca 

Dans la soirée de samedi, Carlos Bacca n'a pas fait dans la dentelle contre le Celta Vigo. En effet, le numéro 9 de Villarreal a ouvert le score après s'être joué de la défense adverse, puis en effaçant le gardien adverse, Sergio Alvarez (13e). Mais, l'international colombien n'en restait pas là et ajoutait à son compteur deux autres finitions en vingt-cinq minutes. Le joueur de 31 ans est dans une forme resplendissante puisqu'il reste sur une série de six buts lors des quatre dernières journées de Liga.  


Edinson Cavani

Edinson Cavani, en sauveur ! L'attaquant urugayen a évité la déroute face à Guingamp. En effet, alors que le Paris Saint Germain était mené 2 à 0,  l'avant-centre parisien réduisait la marque à quinze minutes de la fin sur penalty, avant d'égaliser sept minutes plus tard de la tête, son point fort. Score final 2-2. Grâce à ce doublé, l'ancien attaquant de Naples est désormais seul meilleur buteur du club en Ligue 1 avec 115 réalisations, devant les 113 de Zlatan Ibrahimovic.  



Andrej Kramaric

Si, Hoffenheim peut encore rêver de se qualifier en Ligue des champions l'année prochaine c'est sans aucun doute grâce à Andrej Kramaric. En effet, l'attaquant croate n'a laissé aucune chance à Hanovre en marquant son premier triplé de la saison. Un triplé qui lui permet d'atteindre douze buts en Bundesliga et de passer notamment devant Timo Werner, une  des pépites de l'attaque allemande.  


Edin Dzeko 

A l'image de son attaquant Edin Dzeko, l'AS Roma s'est amusé face au Chievo Verone en ouverture de la 35e journée de Serie A. Lors de cette rencontre, l'international bosnien a fait filer le cuir par deux fois au fond des filets grâce à une reprise de volée (40e) et une enroulée du gauche à l'entrée de la surface (67e). Deux frappes qui n'ont laissé aucune chance au gardien rival, Stefano Sorrentino. Dzeko a scoré par seize fois en championnat, soit autant que Gonzalo Higuain.  


Memphis Depay

Longtemps dans une période de doute, Memphis Depay est de nouveau étincelant sur les terrains de Ligue 1 et ce depuis que Bruno Génésio l'a repositionné dans une position d'avant-centre. Encore samedi, l'ailier néerlandais en a fait voir de toutes les couleurs aux Canaris avec un but et une passe décisive. Depay est, tout simplement, inarrêtable ces derniers temps puisqu'il n'est pas resté muet devant la cage adverse depuis six journées de championnat. 


Wilfried Zaha

Les joueurs de Crystal Palace sont auteurs du festival du week-end avec une victoire 5-0 contre Leicester City. Une nuée de buts à laquelle, Wilfried Zaha n'est pas étranger puisqu'il a une fois encore marqué et délivré une passe décisive. Avant cette rencontre, Robbie Savage, un ancien joueur de Leicester, ne tarissait pas d'éloges envers Zaha : "Personne n’a été plus important pour son club cette année, confie-t-il dans le Mirror. Quand nous parlons des joueurs qui ont une influence unique sur leur équipe, c’est facile de penser à Mohamed Salah à Liverpool, Kevin De Bruyne à Manchester City et Harry Kane à Tottenham. Mais, avec Salah, personne n’a été plus influent que Zaha. Sans lui, Palace aurait coulé il y a longtemps". Cette saison, l'international ivoirien a loupé neuf matches, durant lesquels Crystal Palace n'a pas pris un seul point.