Dans l'actualité récente

TOP 5 : les jeunes qui vont enflammer la Ligue cette saison

Voir le site Téléfoot

Harit
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2016-09-20T16:12:43.855Z, mis à jour 2016-09-23T13:18:55.251Z

Ils sont jeunes, découvrent la Ligue et veulent déjà tout casser : portrait de cinq nouvelles stars du championnat.

La formation française se porte bien. Merci pour elle. Cette saison encore de nombreux jeunes talents sans complexes sont en train de forcer la porte des onze de départs.  

Parmi ces pépites, nous en avons sélectionné cinq qui devraient vite s’avérer incontournables. Nos critères, avoir moins de 20 ans et compter moins de 15 feuilles de matches en Ligue 1 l‘an passé.

A ce titre, des espoirs comme les toulousains Diop et Laffont, le niçois Koziello ou le Bordelais Vada, déjà bien intégrés dans la rotation de leur club en 2015/2016, n’apparaissent pas dans cette sélection.

Thomas DIDILLON (20 ans) : FC Metz - gardien de but

Présenté comme la relève dans le but français et déjà sélectionné en août 2015 avec les Espoirs de Pierre Mankowski, le jeune gardien de 20 ans a disputé 27 rencontres de Ligue 2 la saison passée et participé à la montée du club.

Incontournable dans le but messin avec cinq titularisations en autant de journée, le grand gaillard (1m93/84kg) n’est pas innocent à l’excellent début de saison des grenats, 4ème du championnat. Autoritaire dans les duels, explosif sur sa ligne et à l’aise avec ses pieds, Thomas Didillon possède d’indéniables qualités qui devraient lui permettre de voir très haut.


Malang SARR (17 ans) : OGC Nice - défenseur

Derrière l’ouragan médiatique Balotelli, c’est LA bonne surprise du début de saison côté Niçois. Complètement inconnu à l’orée de cette saison, le jeune garçon doit son actuelle réussite à la curiosité de Lucien Favre qui a, regardant une vidéo des U19, a flashé sur lui.

Depuis, c’est le rêve éveillé, cinq titularisations en Ligue 1, un premier match de coupe d’Europe et même un premier but ! Des débuts en fanfare pour un joueur qui ne devait même pas intégrer le groupe cette saison. Particulièrement mature pour son âge, Sarr s’installé à gauche du trio défensif de Favre et pourrait ne plus en bouger.


Amine HARIT (19 ans) : FC Nantes - milieu de terrain

Après un Euro des U19 exceptionnel, le jeune nantais se savait attendu. Désormais auréolé du statut de champion d’Europe, et propulsé au rayon des grands espoirs du foot français, il confirme déjà tous les espoirs entrevues sur les pelouses allemandes cet été.

Titulaire à chacune des rencontres disputées par Nantes cette saison, il montre match après match l’étendue de ses capacités. Créatif, technique avec un sens de la passe aiguisé, il s’inscrit dans la lignée des Pedros ou autre Carrière, ses glorieux prédécesseurs. Tant et si bien qu’il est déjà convoité par le Bayern Munich et l’Olympique Lyonnais. Profitons vite de son talent, ses jours en Ligue 1 sont peut-être déjà comptés.


Malcom (19 ans) : Bordeaux - attaquant

Sans doute le plus connu de la liste, le brésilien est une pépite. A tel point qu’on se demande encore comment les girondins ont réussi à le souffler aux grosses écuries européennes en janvier dernier. Cadre des Corinthians avec plus de 60 matches à 18 ans et de la sélection U20 du Brésil, il a pris le temps de s’adapter et devrait tout emporte sur son passage cette saison.

Déjà auteur de deux buts en cinq rencontres, dont une merveille de coup franc contre Saint-Etienne, il fait déjà partie des hommes clés de Jocelyn Gourvennec. Son coup de rein infernal et son sens du jeu en font un poison pour les défenses adverses. Dépêchez-vous d’admirer l’artiste, la Gironde ne devrait être qu’une étape pour celui que le Brésil attend comme un futur cadre de la Seleçcao.  


Ludovic BLAS (18 ans) : Guingamp - attaquant

Un autre champion d’Europe des U19 et un nouveau jeune forcément très attendu. Ludovic Blas était l’un des joueurs majeurs du dispositif de Ludovic Batelli, le sélectionneur des Bleuets. Intenable durant toute la compétition, il commence à se faire une place en club.

Si, contrairement aux autres membres de cette liste, il n’est encore qu’un joker en Bretagne avec cinq entrées en jeu cette saison, le jeune homme est un phénomène. Dribbleur né, il est calibré pour faire sauter n’importe quel verrou défensif et devrait vite devenir un incontournable du onze d’Antoine Kombouaré.