Le Top 5 des joueurs revenus dans leur club formateur

Voir le site Téléfoot

Chelsea Manchester - Fernando Torres et Wayne Rooney
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2017-07-10T12:25:18.412Z, mis à jour 2017-07-11T08:34:00.765Z

Il n’y a pas que l’argent dans le monde du football. Wayne Rooney a démontré que les sentiments étaient aussi importants en revenant dans son club formateur. Mais il n’est pas le premier à faire ce choix…

C’est une icône de Manchester United qui quitte les Diables Rouges. Après 13 ans de présence avec les Mancuniens, Wayne Rooney a choisi de rejoindre son club formateur Everton. Mais ce n’est pas la première fois qu’un footballeur décide de revenir au sein de l’équipe qui l’a révélé. Nous vous proposons notre top 5 des joueurs qui sont revenus au sein de leur club formateur.


1 Wayne Rooney (31 ans, Everton)

Il avait quitté Everton à 18 ans pour rejoindre Manchester United. Moins utilisé par José Mourinho, Wayne Rooney revient « chez lui » au sein du club qui l’a révélé. Il s’est engagé pour deux ans et il aurait accepté une baisse de salaire pour rejoindre les Toffees. L’attaquant anglais a par ailleurs déclaré en marge de cette officialisation : « Cela fait un certain temps que je dis que le seul club de Premier League où je pourrais jouer outre Manchester United, était Everton. Donc je suis heureux que le transfert se soit fait. »



2 Fernando Torres, (33 ans Atletico Madrid)

Formé à l’Atletico Madrid, Fernando Torres a commencé à 18 ans sous les couleurs des Rojiblancos en 2002. « El Nino » a ensuite rejoint Liverpool où il a encore plus prouvé son potentiel. Mais son départ pour Chelsea n’a pas été ponctué du même succès, et encore moins son passage éclair au Milan AC. En 2014, soit 8 ans après son départ, Torres retrouve son club de cœur. A 33 ans, il a d’ailleurs prolongé son contrat jusqu’en 2018.




L'échec de Fernando Torres à Chelsea :


3 Andrei Chevtchenko (40 ans, ex-Dynamo Kiev)

Pour le Ballon d’Or 2004, sa carrière ressemble à une éternel recommencement. Il débute sa carrière à 18 ans avec le Dynamo Kiev en 1994. Sur le front de l’attaque, il y est redoutable, surtout en Ligue des Champions. L’Ukrainien rejoint en 1999 le Milan AC et y devient l’un des meilleurs buteurs européens. Pourtant en 2006, il est transféré à Chelsea où il ne marquera que 9 buts en deux ans, avant de retourner sans succès à Milan en 2008, puis de rejoindre le Dynamo Kiev à nouveau. Andrei Chevtchenko y restera 3 ans, avant de mettre un terme à sa carrière dans son club formateur.



4 Juan Roman Riquelme (Ex- Boca Juniors, et Argentinos Juniors)

Si en Europe c’est son passage avec Villareal qui aura marqué les esprits (2003 à 2007), son amour pour Boca Juniors a été le fil rouge de sa carrière. Il y débute en 1996 après des débuts avec l’Argentinos Junior. En Argentine, il est champion du monde des moins de 20 ans et remporte la Copa Libertadores puis la Coupe Intercontinentale contre le Real en 2000. Transféré à Barcelone en 2002, il ne s’y impose pas, puis rejoint le sous-marin jaune en 2003. Il retourne donc à Boca en 2007 jusqu’en 2012. La boucle sera définitivement bouclée en 2014, puisque non prolongé par Boca, il rejoint Argentinos Juniors à peine descendu en deuxième division. Il y jouera quelques mois, et termine donc avec les deux clubs qui l’ont révélé.



5 Frank Rijkaard

Avec sa moustache et ca coupe de cheveux, il ne passait pas inaperçu dans les années 80, mais Frank Rijkaard marquait surtout les esprits par sa présence au milieu de terrain. Formé à l’Ajax Amsterdam, il y gagne 3 championnats entre 1983 et 1987 avant de rejoindre le Sporting Portugal puis le Real Saragosse entre 1987 et 1988. Mais c’est au Milan qu’il explose réellement. Aux côtés de Van Basten, Baresi, et Gullit notamment les Rossoneri dominent l’Europe et gagnent tout : le championnat (1992, 1993) la Coupe des Clubs Champions (1989 et 1990) et la Coupe Intercontinentale (1989 et 1990). 

En 1993, le Néerlandais retourne dans son club formateur aux côtés de jeunes espoirs comme Seedorf, Davis, Overmars, les frères De Boer ou Kluivert avec toujours autant de succès : 2 titres de champion (1994 et 1995) mais surtout la Ligue des Champions en 1995… contre le Milan AC. Il prend alors sa retraite à 33 ans.


Frank Rijkaard avec l'Ajax en 1995