Tottenham : voici l'équipe probable pour la saison 2016/2017

Voir le site Téléfoot

RTX2AJUH
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2016-07-16T13:08:27.567Z, mis à jour 2016-07-18T14:51:27.002Z

Fort d'un dernier exercice convaincant sur le plan des résultats, les Spurs de Pochettino devraient se présenter a peu de choses près dans la même composition. En attendant d'éventuelles recrues.

Mauricio Pochettino et l'état-major n'ont pas pour ambition de bouleverser leur effectif.

Sur la lancée de la saison dernière

En terminant l'exercice 2015/2016 au troisième rang de la Premier League, derrière le champion Leicester et le vieil ennemi Arsenal, Tottenham a fait l'histoire. Sa propre histoire plus exactement. Cela faisait 26 ans que le club londonien n'avait été à pareille fête en Premier League (1989/1990). Depuis cette date, Tottenham avait plutôt pris l'habitude de respecter les grosses écuries du championnat (Manchester United, Arsenal, Liverpool puis Manchester City) en se positionnant derrière elles, aux places d'honneur. Du coup, la tentation est forte cette saison de ne faire des changements qu'à doses homéopathiques, et ce en dépit d'une enveloppe financière conséquente.

Vincent Janssen en renfort

Ainsi, à un mois du début des festivités, deux renforts ont été enregistrés chez les Spurs. La première recrue se nomme Victor Wanyama. Agé de 24 ans, l'international kényan s'est engagé avec le Spurs jusqu'en 2021. La  seconde recrue est d'un autre calibre en la personne du Néerlandais Vincent Janssen, un temps convoité par le Paris-Saint-Germain. Meilleur buteur du championnat néerlandais la saison passée avec 27 buts, le jeune attaquant (22 ans) s'est engagé jusqu'en 2020 avec sa nouvelle équipe. Rien de plus pour le moment même si ces derniers jours les Marseillais Nkoudou et Batshuayi ont été annoncés dans la capitale londonienne.


  


Le onze-type

Auteur d'une belle saison, avec une troisième place à la clef synonyme de Ligue des champions, Mauricio Pochettino devrait repartir, à peu de choses près, avec les mêmes hommes cette saison. Hugo Lloris garde sa place dans les cages. En défense, les quatre piliers de la saison dernière (Walker, les Belges Alderweid et Vertonghen, Rose) seront à nouveau alignés. Au milieu, confiance devrait être faite à deux des (futurs) piliers de la sélection anglaise Dyer et Alli avec le Danois Eriksen devant eux pour régenter le jeu. Devant, Lamela et Kane, indiscutables, devraient donc être associés à la seule nouveauté de ce onze-type : la recrue Vincent Janssen.


tottenham