Dans l'actualité récente

Tottenham-Chelsea (1-1) : les Spurs s'installent provisoirement en tête de Premier League

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Martin TRAN|Ecrit pour TF1|2013-09-28T14:11:00.000Z, mis à jour 2013-09-28T14:15:44.000Z

En ouverture de la 6ème journée de Premier League, Tottenham et Chelsea n'ont pu se départager (1-1) dans un derby de Londres un peu morne mais illuminé par la bonne entrée de Juan Mata du côté des Blues. C'est John Terry qui a répliqué à l'ouverture du score par Sigurdsson pour les Spurs, qui prennent provisoirement la tête du championnat anglais.

Dans un derby de Londres attendu entre le seconde et le quatrième de la Premier League, Tottenham n'a pas su tenir le score face à Chelsea, qui a terminé la rencontre à dix après l'expulsion de Fernando Torres.

Tottenham sans Capoue mais avec Lloris
On attendait beaucoup de ce match opposant deux équipes de Londres, mais surtout deux équipes du top 5 anglais. D'un côté, Tottenham et sa défense de fer (un seul but encaissé avant ce match), de l'autre, Chelsea et sa star de coach, José Mourinho. Sans Etienne Capoue (péroné) mais avec Hugo Lloris dans les buts, Tottenham a maîtrisé la première mi-temps, ouvrant le score par Gylfi Sigurdsson à la suite d'un beau mouvement collectif initié par Christian Eriksen et prolongé par Roberto Soldado (19ème). John Terry, dépassé sur le coup, se rattrapera une grosse demi-heure plus tard : sur un coup franc de Mata, le défenseur anglais est trouvé et sa tête termine au fond des filets d'Hugo Lloris (65ème).

Dembelé au-dessus chez les Spurs, Mata illumine les Blues
L'autre fait marquant de la rencontre : l'expulsion de l'attaquant espagnol Fernando Torres. Mais heureusement pour Chelsea, la chose ne changera rien à la parité du score, et les deux équipes se quitteront finalement sur un score nul. Deux joueurs se sont particulièremen fait remarquer durant cette rencontre : titulaire au coup d'envoi, Moussa Dembélé a survolé la rencontre, a outrageusement maitrisé le milieu de terrain et son association avec Sigurdsson côté gauche pourrait faire mal sur le plus long terme. Du côté des Blues, l'entrée de Juan Mata à la mi-temps a fait un bien fou. On ne comprend d'ailleurs toujours pas pourquoi José Mourinho persiste à se priver d'un tel joyau : dès son entrée en jeu, ses prises de balle, ses transmissions et sa qualité de frappe, notamment sur les coups de pied arrêtés, ont transformé le jeu de son équipe. C'est d'ailleurs sur un de ses coups francs que Terry a égalisé...

Tottenham provisoirement leader, en attendant Arsenal
Avec ce résultat nul, Tottenham ne fait pas une si mauvaise opération puisqu'il prend la tête de la Premier League en attendant le match d'Arsenal prévu en fin d'après-midi du côté de Swansea. Egalement de manière provisoire, Chelsea monte sur le podium au détriment de Manchester City, qui joue actuellement à Birmingham face à Aston Villa. Des Citizens qui peuvent, en cas de faux pas des Gunners, prendre le leadership de la Premier League. Le dernier club du top 5 actuel, Liverpool, est attendu demain du côté de Sunderland pour affronter la lanterne rouge anglaise.