Tottenham : Examen médical pour Lloris

Voir le site Téléfoot

error
Par Emmanuel GUERIN|Ecrit pour TF1|2013-11-04T14:03:00.000Z, mis à jour 2013-11-04T14:13:33.000Z

Opposé à Everton dimanche après-midi, Hugo Lloris a perdu connaissance lors d'un violent choc avec Romelu Lukaku, l'attaquant des Toffees. Le portier français a passé un scanner après la rencontre afin de s'assurer de son état de santé.

A son arrivée en Premier League, d'aucuns doutaient que le gardien de but français s'adapterait si bien au jeu rugueux pratiqué en Angleterre. Mais Hugo Lloris est un dur, il l'a prouvé ce week-end à Goodison Park. Dimanche, le Spur a été percuté par Romelu Lukaku. Sonné pendant plusieurs minutes, Lloris a finalement continué le match et il a été décisif en fin de rencontre.

Lloris a passé un scanner
A l'issue du match, le dernier rempart du club londonien a été pris en charge par le centre hospitalier de Birmingham. Hugo Lloris a passé un scanner qui n'a rien révélé. Une bonne nouvelle pour le capitaine des Bleus et pour Tottenham. Les Spurs ont confirmé cette information via leur compte Twitter. Une information qui n'effacera pas les nombreuses critiques à l'encontre de Tottenham.

AVB traité d'inconscient
A la suite de son choc, Hugo Lloris a continué à jouer. Une décision qui a été vivement critiquée. Luke Briggs, un porte-parole de la fondation Headway (aide aux victimes de lésions cérébrales), s'en est pris au coach de Tottenham. « Lorsqu'un joueur - ou n'importe qui d'autre - subit un choc à la tête suffisamment violent pour perdre conscience, il doit immédiatement être pris en charge par des médecins », a-t-il déclaré.

Le Français voulait jouer
Pour se défendre, André Villas Boas a assuré qu'Hugo Lloris voulait poursuivre la partie. « Il ne se souvient de rien, donc il a perdu conscience. C'était un gros choc, mais il avait l'air lucide et prêt à continuer à jouer. Il a fait preuve de beaucoup de caractère. C'était à moi de prendre la décision, et les signaux étaient au vert ». Heureusement, plus de peur que de mal pour le Français.

A son arrivée, Hugo Lloris a eu du mal à s'imposer et désormais, on ne peut plus se passer de lui. Ironie de l'histoire.