Tottenham - Transfert : La porte s'ouvre pour Gareth Bale !

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Emmanuel GUERIN|Ecrit pour TF1|2013-08-06T16:30:00.000Z, mis à jour 2013-08-06T16:30:00.000Z

Ferme depuis le début des négociations concernant le sort de Gareth Bale, le club de Tottenham a pour la première fois ouvert la porte à un départ. Le Real Madrid devrait en profiter.

Le transfert de Gareth Bale ne cesse de faire parler. La presse espagnole indiquait la semaine dernière qu'un accord existait entre la formation britannique et le Real Madrid mais pour le moment rien n'est officiel. Toutefois, le club anglais semble résigné à vendre l'international gallois à la Casa Blanca. Pour la première fois, les dirigeants londoniens ont évoqué la possibilité d'un départ.

Les Spurs n'iront pas au clash
Dans un entretien accordé au London Evening Standard, Keith Mills, un dirigeant de Tottenham, a déclaré que le club ne retiendrait pas Gareth Bale contre sa volonté. « Nous voulons qu'il reste mais s'il est déterminé à partir, nous ne pouvons pas le forcer à rester et jouer pour nous », a-t-il expliqué. Une déclaration qui laisse présager un départ de l'idole de White Hart Lane.

Calmer la situation
Les Spurs semblent bel et bien disposés à calmer une situation qui s'envenime. Le Gallois est prêt à aller au clash avec sa direction et ne voulait pas revenir à l'entraînement ce mardi. Menacé de sanctions financières en cas d'absence, le joueur de 24 ans a finalement dû se résoudre à retrouver Tottenham. Dans le même temps, le joueur des Spurs a reçu des menaces de mort. L'affaire doit donc vite se régler pour faire redescendre la pression.

Rencontre décisive ?
Elle pourrait connaître un tournant ce mercredi. Selon The Times, une rencontre est prévue en milieu de semaine entre le président des Spurs, Daniel Levy et celui de Madrid, Florentino Perez. Il sera bien entendu question de l'indemnité de transfert de Gareth Bale. D'après les médias espagnols, le Real Madrid est disposé à mettre plus de 100 millions d'euros sur la table. Suffisant ?

A moins de deux semaines de la reprise des championnats, ce dossier ne peut plus trainer. Le divorce semble inéluctable entre les Spurs et Bale.