Tottenham : Une erreur médicale qui coûte cher

Voir le site Téléfoot

RTX2AJUH
Par Omar Bendjador|Ecrit pour TF1|2016-10-05T15:59:09.889Z, mis à jour 2016-10-05T16:15:16.580Z

Tottenham va devoir verser une lourde amende à l’un de ses anciens espoirs, du fait d’une grossière erreur médicale.

Il s’appelle Radwan Hamed, il était l’un des espoirs du club de Tottenham. Victime d’un arrêt cardiaque en 2006 lors d’un match disputé avec une équipe de jeune des Spurs, il ne rejouera plus jamais au football. La faute au club londonien, qui a commis une lourde négligence médicale.

Des problèmes cardiaques avérés

Si Tottenham est aujourd’hui dans la tourmente, c’est que le jeune joueur présentait des troubles cardiaques. Dans un dépistage effectué avant la signature, un électrocardiogramme avait laissé apparaitre que le cœur du joueur était « sans équivoque anormal ». Mais le joueur avait pu continuer à jouer, sans être informé de son problème cardiaque par son club. "La direction du club regrette sincèrement que l’un de ses anciens employés ait été négligent envers Radwan, a réagi un porte-parole. Cet accord devrait heureusement permettre de lui assurer le meilleur traitement possible".

Tottenham accepte de verser 7 millions de livres

Après qu’un juge ait statué l’an dernier sur le fait que les Spurs avaient manqué à leur devoir à l’égard du joueur, le club du nord de Londres a accepté de verser sept millions de livres en titre de dommages et intérêts après plus de dix ans de bataille juridique.  « Le club ne nous avait pas informé que Radwan souffrait de ce problème. S’il l’avait fait, il n’aurait pas continué à jouer » a affirmé la famille, soulagé d’avoir enfin trouvé un accord avec le club de Premier League.